Domaines de la famille d'Andéol - Site rattaché aux Royaumes Renaissants
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Arrivée d'Eddard]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eddard

avatar

Messages : 9
Localisation RR : Tours

MessageSujet: [Arrivée d'Eddard]   Ven 13 Oct 2017 - 8:51

Cette fichue jambe lui avait fait manquer plus d'un rancard avec Elisel, son état était plus inquiétant qu'il ne le laissait paraître. Ce n'était hélas point un coup d'épée qui la lui avait entaillé, mais un coup de hache danoise porté avec la très notoire hargne angevine. Ses connaissances médicales étaient minimes, elles consistaient à appliquer quelques onguents simples recommandés par un rebouteux local, à cautériser, puis à recoudre. C'était là les limites de son savoir.

Pour sûr qu'elle le tancerait vertement lorsqu'elle découvrirait que l'imbécile qu'il était dissimulait son état, et elle aurait mille fois raison de le faire. Enfin, s'il devait être soigné par des mains expertes, autant que ce soit les siennes, loin du campement. L'armée resterait encore quelques jours à Blois, aussi avait il demandé son congé pour le reste de la journée ainsi que pour la nuit après avoir lu l'invitation de sa baronne.


Vêtu de noir comme à son habitude lorsqu'il était sur le pied de guerre, il fit son arrivée aux portes du manoir. Le cadre rustique était agréable, il en avait vu de plus grands bien sûr, mais la folie des grandeurs poussaient bien souvent leurs riches propriétaires à leur ôter tout leur charme.

En prenant grand soin de ménager la jambe qui s'était remise à saigner après sa malencontreuse chute du haut d'un escalier la veille, il mit pied à terre pour se rapprocher du panneau.

Mmh... et bien sonnons.

Et la clochette retentit pour annoncer l'arrivée d'un colosse estropié au Domaine d'Andéol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pirlouit
Where is Biquette ?
avatar

Messages : 76
Localisation RR : Andéol

MessageSujet: Re: [Arrivée d'Eddard]   Ven 13 Oct 2017 - 13:48

C'pas l'heure ! Revenez plus tard !

La voix semblait venir de sous des oreillers, dans la casemate à côté de la porte.
Il y eu un moment sans que rien ne bouge, puis on entendit des bruits, de gros soupirs également, et au bout d'un moment, un visage émergea au bas de la fenêtre.
Le petit bonhomme, toujours aussi acariâtre, qui faisait un peu tout dans le domaine avec plus ou moins de bonne volonté, avait sa tête des mauvais jours.

Il porta un regard peu amène sur le visiteur, les yeux plissés pour accommoder, et grommela.
Un homme.
Un géant.
Et avec un cheval.
Tout pour plaire !


C'pour quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eddard

avatar

Messages : 9
Localisation RR : Tours

MessageSujet: Re: [Arrivée d'Eddard]   Ven 13 Oct 2017 - 17:20

La voix qui lui répondit était tout sauf aimable, et le petit être à qui elle appartenait et qui fit son apparition peu de temps après avait des airs de farfadets. Eddard le trouva immédiatement sympathique. Les serviteurs au caractère particulier ajoutaient quelque chose à la maisonnée.

Le colosse s'approcha en prenant soin de dissimuler son boitement. Son apparence massive, sa barbe bien fournie et ses cicatrices, sans parler de l'épée gainée dans un fourreau de cuir noir jouaient déjà bien souvent contre lui, nul besoin d'ajouter à toute cette panoplie une blessure qu'une échauffourée dans une ruelle sombre ou dans un sentier étroit aurait pu causer.

Bonjour mon brave, fit il d'une voix exagérement affable avec un soupçon d'amusement perceptible.

Je suis Eddard Lablanche d'Abancourt, invité par la Baronne Elisel à venir séjourner ici jusqu'à demain. Quant à ma monture elle se nomme Murmure, ajouta t'il en guise de présentation en désignant le robuste cheval à la robe sombre.

Votre Maîtresse est ici?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pirlouit
Where is Biquette ?
avatar

Messages : 76
Localisation RR : Andéol

MessageSujet: Re: [Arrivée d'Eddard]   Sam 14 Oct 2017 - 1:10

Y se payait sa tête ?! Non seulement y f'sait le coq à parader lentement pour montrer tout son attirail et bien faire r'marquer sa taille, mais en plus y s'permettait d'se payer sa tête en s'moquant d'sa façon d'causer ?! Ben là, pouvait toujours courir pour qu'y l'accompagne jusqu'au bout !
Et en plus, y restait dormir ? Un invité ?! L'avait même pas prévenu ! Et Nestor qu'était pas là !!


La baronne ? Ouep, l'est rentrée.
Doit dormir, j'pense. Deux nuits blanches d'affilée, c'est pu d'son âge.


Le bonhomme disparut de derrière la fenêtre, le temps d'attraper le trousseau de clés et de venir cahin-caha à la grille pour la déverrouiller.

Vous suivez le ch'min, pouvez pas vous tromper, tomberez sur l'logis.
C't'ouvert, frappez pas comme un âne bâté.
Si z'êtes invité, j'pense que pouvez faire comme chez vous.


Et son canasson, il espérait pas lui refourguer au moins ?

Et y aura des anneaux à l'entrée pour attacher vot'bête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eddard

avatar

Messages : 9
Localisation RR : Tours

MessageSujet: Re: [Arrivée d'Eddard]   Sam 14 Oct 2017 - 8:40

Mmh Bien bien, je m'en vais donc la rejoindre.

D'un un ample mouvement de cape, là encore une fois très théâtral, mais que voulez vous... le colosse était de bonne humeur, il fit volte face pour rejoindre sa monture et la guider par la longe vers la demeure de la baronne.

Oh, mille excuses... pourriez vous m'indiquer sa chambre? Elle m'a demandé de la réveiller si elle venait à se trouver endormie à mon arrivée.

Vil mensonge de la part du Lablanche d'Abancourt, qui pourtant n'était pas mal intentionné. Il avait bien compris qu'une fois à l'intérieur, il devrait se débrouiller seul. Et si la belle venait à ne point s'éveiller avant le lendemain matin, elle s'en voudrait probablement de l'avoir manqué.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pirlouit
Where is Biquette ?
avatar

Messages : 76
Localisation RR : Andéol

MessageSujet: Re: [Arrivée d'Eddard]   Sam 14 Oct 2017 - 9:53

Le garde du jour fronça les yeux, et laissa passer un instant avant de répondre. La bonne humeur du bonhomme ne lui disait rien qui vaille.
Devait-il lui dire, ou le laisser chercher ? Et la patronne, n'allait-elle pas lui râler dessus pour l'avoir fait entrer ? Elle l'avait invité, ça devait être bon ?
Finalement, il se décida :


J'vais vous montrer, plus simple !
Risqueriez de vous perdre.


Adieu, petit lit douillet ! Sa sieste fichue pour fichue, il préférait être sûr d'avoir encore un boulot à la fin de journée.

Refermant la grille derrière le géant, il le précéda ensuite de sa démarche claudicante jusqu'au logis.
Une fois à l'intérieur, sans attendre l'invité, il prit en courant les escaliers en face de l'entrée, essayant de faire le plus de bruit possible, et s'arrêta sur le palier, à la première porte.

Il l'ouvrit à la volée, hurla, avant de la claquer et de filer par l'escalier en riant, passant dare-dare à côté du géant, et esquivant le cheval.
Plus de surprise, il avait annoncé l'invité, travail fait !


PIIIIIIIIIIRLOUIIIIIIIIIT !!!!!!
Hi hi hi hi hi !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eddard

avatar

Messages : 9
Localisation RR : Tours

MessageSujet: Re: [Arrivée d'Eddard]   Sam 14 Oct 2017 - 10:04

Mais qu'avait il donc à s'agiter autant le farfadet? Voilà qu'il devait presque courir pour ne pas le perdre de vue. Sa surprise s'agrandit encore lorsqu'il ouvrit la porte après avoir monté les marches tel un éléphant marchant sur des nids d'oiseaux, et hurla pour aussitôt décamper.

Eddard en resta sur le cul. Quel serviteur, même avec un caractère particulier oserait réveiller ainsi sa maîtresse? Enfin, ce devait peut-être être un genre de coutume par ici, comme le réveil à l'aube par le cri du Coq, sauf que là il s'agissait des braillements de ses gens de maison. Quitte à choisir il préférait le Coq.

Avec plus de précaution que l'excité de farfadet, il entrouvrit la porte.


Elisel? C'est Eddard. Quand j'ai demandé à ce que l'on m'annonce je n'imaginais pas que ce serait avec autant de panache...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisel
Veuve d'un Cha
Veuve d'un Cha
avatar

Messages : 814
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: [Arrivée d'Eddard]   Dim 15 Oct 2017 - 0:24

Elisel ne dormait pas. Ou plutôt, plus. Elle avait trouvé la lettre du Capitaine en rentrant le matin, et n'avait pas osé dormir trop longtemps, de peur de se faire surprendre. Elle s'était donc contenté d'une sieste, avant de se préparer.
Bien lui en avait pris apparemment !

Cheveux libres qui cascadaient dans le dos, la blonde était en train de se recoiffer devant sa psyché quand elle entendit le vacarme dans l'escalier.
Même en s'y attendant, elle ne put s'empêcher de sursauter quand Pirlouit ouvrit la porte d'un coup, et grimaça quand il lui cassa les oreilles. Elle ne cherchait plus d'explication à son comportement fantasque, et se contentait bien souvent de le subir avec indulgence, même si c'était parfois difficile.

Après son départ, elle se massa les tempes en soupirant, sentant poindre un mal de tête à cause de la fatigue et du bruit, mais arrêta tout mouvement d'un coup, surprise, en entendant Eddard derrière la porte.
Finalement, elle lâcha un léger rire en secouant la tête. Son bonhomme à tout faire avait été tellement bruyant qu'elle n'avait pas entendu les pas de l'autre qui suivait.


C'est donc pour ça qu'il a fait ça... laissa-t-elle fuser, un sourire sur les lèvres.

Entrez, entrez... Je vous rassure, il n'est pas tout le temps comme ça.
Vous avez eu droit au grognon, version homme. Je suis désolée, mais vous n'êtes pas du bon sexe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eddard

avatar

Messages : 9
Localisation RR : Tours

MessageSujet: Re: [Arrivée d'Eddard]   Dim 15 Oct 2017 - 9:14

Hélas, trois fois hélas, il n'aura pu savourer le plaisir de réveiller lui même la baronne puisque celle ci ne dormait pas, et que les hurlements du serviteur l'en auraient privé. Répondant à son invitation à entrer dans son intimité, Eddard poussa plus franchement la porte pour en franchir le seuil. Il jeta un rapide coup d'oeil aux alentours pour se faire une idée sur les goûts d'Elisel en matière de confort et de décoration, puis, combla la distance les séparant.

Étrange petit personnage, mais je ne puis lui en vouloir de préférer les femmes avenantes aux massifs barbus.

Se tenant à présent devant la couturière de renom, il tira de sous sa cape un paquet contenant une sculpture de verre. Il l'avait commandé auprès d'un souffleur de verre avant de quitter Tours pour rejoindre Blois, et chose curieuse, avait demandé à ce qu'à l'intérieur soit introduit le contenu d'un coûteux parfum parisien.
Il avait trouvé cela bien plus original qu'une parure ou autres bijoux que les femmes de la noblesse pouvaient s'offrir ou se voir offrir par une longue liste de prétendant.


L'Homme de la Mer que je suis vous offre ce présent, Elisel, gage de mon affection.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisel
Veuve d'un Cha
Veuve d'un Cha
avatar

Messages : 814
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: [Arrivée d'Eddard]   Dim 15 Oct 2017 - 15:12

Elisel observa le géant approcher, tandis que lui observait l'endroit.
Il pourrait y voir une pièce décorée assez simplement, avec des meubles de bonne facture, qui se suffisaient à eux-mêmes. Un grand lit recouvert d'un édredon et d'oreillers à foison, avec une cape étendue par dessus qu'il devrait reconnaître, une coiffeuse dans un coin avec quelques nécessaires de beauté, la psyché à côté, un mannequin en son - couturière oblige -, et des coffres ouvragés disséminés un peu partout, pour ranger à l'abri ses tenues.

Quand il arriva auprès d'elle, la blonde leva ses azurs pour le fixer, et caressa son visage d'un index léger, tout en répondant d'un ton amusé.


Ce n'est pas si mal, les massifs barbus. Très impressionnant au début, mais on doit finir par s'y habituer...

Elle baissa finalement le regard, attirée par le paquet qu'il lui présentait, passant tour à tour de son visage à ses mains, interdite. Pour elle, sûr ? Cela faisait si longtemps qu'on lui avait rien offert, si on exceptait les fleurs de son vassal et d'un inconnu, qu'elle ne savait même plus comment réagir. Dans son regard tournaient ses éternels doutes, dont elle ne se débarrasserait sûrement jamais. Alors, il l'appréciait vraiment ?

Elle le prit avec précaution, avant de retourner s'asseoir à sa coiffeuse pour le déballer délicatement, un sourire étirant lentement ses lèvres. Elle passait son doigt sur la courbe de la vague, admirant le travail de l'artiste, quand elle remarqua le liquide à l'intérieur. Un nouveau coup d'oeil à Eddard, pour avoir confirmation qu'elle ne rêvait pas, et elle chercha l'ouverture, pour finalement trouver un petit bouchon, qui laissa échapper la fragrance quand elle l'ouvrit.


C'est magnifique, merci, souffla-t-elle, ravie. Et ce parfum...
Une goutte au creux des coudes et des poignets, une autre au niveau des clavicules, avant de refermer le flacon et de le positionner bien en évidence sur sa coiffeuse, le fixant d'un air songeur tout en parlant au Capitaine.

Vous savez que je n'ai toujours pas vu la mer...?
Je suis allée en Normandie pour une cérémonie, mais je n'ai pas eu le temps de visiter.
Je crois que j'aimerais bien voir des vagues pareilles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eddard

avatar

Messages : 9
Localisation RR : Tours

MessageSujet: Re: [Arrivée d'Eddard]   Lun 16 Oct 2017 - 17:43

Le géant l'observait en silence alors qu'elle découvrait le contenu de son présent, à l'affût de la moindre émotion lisible sur son ravissant minois. Un bref sourire éclaircit son visage, prenant le pas sur les traits durs qui le caractérisaient habituellement. Le cadeau lui plaisait, cela sautait aux yeux. La belle ne mit pas longtemps à découvrir, lors de l'examen minutieux de la sculpture, qu'un second présent attendait à l'intérieur d'être libéré pour diffuser son parfum.

Je vous en prie... vous vouliez être inspirée je crois? Bien sûr, je ne vous demande pas un repas en forme de vague en contrepartie.

Et ce fut là qu'elle lui avoua un terrible secret. Comment une femme qui n'avait jamais vu la mer avait pu s'enticher d'un Capitaine endurci tel que lui, that was the question. Mais il ne tarda pas à trouver la réponse, il n'était point utile de se ressembler pour s'assembler. D'ailleurs lui même ne ressentait aucune attirance pour les femmes d'épées, mercenaires aguerries vêtues de cuir et aux airs farouches.

Il vous sera difficile d'en trouver d'aussi puissante en Normandie, mais si un jour vous vous sentez suffisamment confiante pour prendre la mer avec moi, je vous montrerais des vagues telles que celle ci.

Le colossal Capitaine se glissa dans le dos de sa baronne, l'entourant délicatement de ses bras massifs pour la serrer contre lui.

Mais si je ne puis dès maintenant vous offrir une telle vision, vous pourriez peut être satisfaire la mienne en me montrant votre Domaine?

Un doux baiser glissé dans sa chevelure accompagna sa demande. Bigre, elle sentait divinement bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisel
Veuve d'un Cha
Veuve d'un Cha
avatar

Messages : 814
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: [Arrivée d'Eddard]   Mar 17 Oct 2017 - 11:27

Elisel se détendit imperceptiblement dans l'étreinte du géant, se mussant un peu plus contre lui en fermant les yeux.
Elle avait été surprise qu'il puisse parfois se montrer si tendre, quand il paraissait si brut au premier abord. Une de ses nombreuses facettes, comme il disait, qu'elle découvrait au fur et à mesure, et qu'il laissait apparaître quand ils étaient seulement tous les deux.
Une image à conserver, peut-être, ou juste l'envie de ne pas s'épancher ? Une seule fois il avait baissé sa garde, devant son vassal à moitié somnolent. Ils ne s'étaient même pas concertés, mais cela lui convenait parfaitement, elle avait l'impression d'être privilégiée, et s'imaginait la seule à le connaître ainsi. La seule, avec toutes ses précédentes conquêtes.

Un léger soupir... Au creux de ses bras, elle se sentait à l'abri, tout en ayant la curieuse sensation qu'il ne fallait qu'un souffle pour que cet abri disparaisse d'un coup. Si son coeur d'artichaut la poussait à lui confier sa vie, sa tête freinait des quatre fers, l'enjoignant à prendre ce qu'elle pouvait tout en se barricadant.
Pour la mer, il faudrait attendre que les deux se coordonnent.

Elle resta donc un instant à profiter de sa chaleur, avant de se retourner et d'attirer son visage pour un léger baiser, pour mieux ensuite briser la magie du moment.


Non.

Le ton était léger, et la blonde avait un sourire en coin disant ce simple mot, comme pour adoucir son refus, mais elle finit par reprendre un air sérieux.


Je n'ai pas oublié ce que vous m'avez écrit. Croyez-vous être en état de parcourir le domaine avec votre jambe ? Il faut que regarde.

Elle secoua la tête en se morigénant.

Je n'aurais jamais dû vous demander d'être mon champion pour ces joutes, sachant que vous étiez blessé. C'était un caprice inconsidéré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eddard

avatar

Messages : 9
Localisation RR : Tours

MessageSujet: Re: [Arrivée d'Eddard]   Mer 18 Oct 2017 - 8:38

Bien sûr qu'elle n'avait pas oublié, à quoi s'attendait il donc? Très bien, puisque de toute manière il n'y couperait pas, autant lui voler quelques baisers avant de lui dévoiler le résultat de ses maigres compétences en médecine. La légendaire fierté masculine y était également pour beaucoup dans cette histoire. Après avoir subit autant de blessures, il s'estimait capable de les soigner lui même, à tort hélas.
N'ayez craintes, j'ai ouïe dire d’attelles très efficaces que je n'aurai qu'à serrer autour de ma cuisse avant d'enfiler mon armure.

Bon, le moment gênant était arrivé. Eddard n'avait jamais rechigné à baisser ses braies devant les femmes de médecine, mais devant Elisel cela semblait quelque peu prématuré. Vu l'épaisseur de ses cuisses et de ses jambes il ne pouvait cependant pas se contenter de remonter les braies jusqu'à lui laisser apercevoir la blessure. Bref, il n'avait pas vraiment le choix. Fort heureusement il avait prévu le coup, et un fine couche de tissu recouvrait sa virilité pour l'occasion.

Le colosse ôta sa ceinture, le visage rigoureusement inexpressif, puis, en grimaçant légerement, entreprit de baisser, avec une lenteur délibérée, les braies pour dévoiler l'horrible plaie.
La blessure était étendue, comme c'était souvent le cas lorsque une hache d'armes était en cause, et assez profonde. Du sang désormais séché avait perlé entre les mailles de ses tentatives de suture. Fort heureusement, la plaie ne semblait qu'aux prémices de l'infection car il la nettoyait régulièrement. La seule chose qu'il ait bien retenu des nombreux discours de ses médecins.


Mmh... ne me jugez pas trop sévèrement Elisel, et ne dites mot à Narcysse je vous prie.

Sa fille se déplaçait souvent pour venir le voir combattre, mais ce n'était pas pour l'admirer, bien au contraire, c'était plutôt pour s'assurer qu'il ne s'amochait pas trop, et pour le tancer vertement une fois le duel terminé. Pour sûr qu'il aurait eu droit à son lot de reproches si elle avait été témoin de la même scène que la couturière en cheffe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisel
Veuve d'un Cha
Veuve d'un Cha
avatar

Messages : 814
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: [Arrivée d'Eddard]   Dim 22 Oct 2017 - 0:07

Combustion instantanée...

Elisel n'avait absolument pas prévu que le bonhomme se désape. Elle en était loiiiiiin, très loin !
A bien y réfléchir, elle n'avait jamais eu de patient masculin, et donc l'hypothèse de voir un bout d'homme nu à cette occasion ne lui avait même pas effleuré l'idée.
Pour la couture, soit c'était les petites mains qui prenaient les mesures, soit elle travaillait sur des gabarits standards et ajustait après, une fois que le client avait enfilé la tenue.
Autant dire que des hommes à moitiés dévêtus n'étaient pas dans ses habitudes. Surtout le bas. Le haut, elle pouvait gérer, tous les ouvriers dans les champs prenaient le soleil dès qu'il y avait le moindre rayon qui leur chauffait le dos. Mais le bas, ça n'avait été que dans l'intimité - relativement rarement donc, et pas avec n'importe qui -, et à l'heure actuelle, ce n'était pas du tout le but recherché. Du tout. Du tout !

La blonde avait détourné les yeux durant la séance de déshabillage, bien trop gênée pour dire ou faire quoi que ce soit, et ne ramena son regard vers la jambe blessée que quand il parla à nouveau, ne sachant pas à quoi s'attendre. En voyant la plaie, elle grimaça fortement, et se retint de faire un commentaire. Heureusement qu'elle lui avait déjà proposé à demi-mots quelques jours avant de regarder, n'osant cependant pas insister quand il lui avait dit qu'il gérait... Elle aurait dû.


Ne vous inquiétez pas, je n'ai pas assez de contacts avec votre fille pour lui raconter les bêtises de son père.

Raté, elle n'avait pu s'empêcher de sortir tout de même une remarque cinglante.
Envolée la gêne, pour un instant, la médecin avait reprit le dessus pour donner son diagnostic. Qu'elle adoucit cependant en haussant les épaules et en poursuivant, après un instant de réflexion.


Ni pour lui raconter quoi que ce soit, en fait...

Se détournant de lui, elle fouilla un moment dans un de ses coffres pour en sortir de la charpie, et quelques accessoires, puis se dirigea vers la porte, l'invitant à la suivre.

Venez avec moi dans la cuisine, ce sera mieux pour vous soigner.
J'imagine que ce n'est pas forcément ainsi que vous vouliez commencer la visite, mais je tiens à ma chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Arrivée d'Eddard]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Arrivée d'Eddard]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres d'Andéol :: Le Domaine d'Andéol :: Les portes du Domaine-
Sauter vers: