Domaines de la famille d'Andéol - Site rattaché aux Royaumes Renaissants
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
fred109



Messages : 36
Localisation RR : HONFLEUR

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Lun 1 Aoû 2016 - 16:56

Fred observait le nœud coulant autour du cou de Galaad...passa sa main sur sa gorge et déglutit avec difficulté...ce n’était pas la soif, mais cette sensation d'étranglement, de soumission qui lui donnait des frissons...le mariage ? était-ce ainsi que l'on devait se le figurer?
perdre sa liberté et suivre docilement ce que voulait son épouse??? cela lui faisait un peu peur...
Il avait soudain grand soif...et faim...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad_le_Pur



Messages : 44
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Jeu 4 Aoû 2016 - 2:02

   Plus qu'un échange de déclaration et le passage des alliances et les deux fiancés seraient enfin mari et femme.
   Après avoir écouté Ninouchka avec émotion, Galaad s'apprêtait à réciter sa part du serment.
   Pour retrouver un peu de contenance, il chercha à gagner un peu de temps et à se rassurer en mettant la main à la poche pour sentir sous ses doigts les anneaux qui symboliseraient ce nouveau lien. Evidemment, ce n'était pas la bonne poche. Ce devait être dans la poche de gauche. Non plus... Dans celle-ci, alors. Toujours pas. Comme bien souvent lorsqu'on a besoin d'une chose, c'est au dernier endroit où on cherche qu'on la trouve (ce qui est assez logique puisqu'une fois qu'on l'a trouvée on ne la cherche plus ailleurs). Ainsi, pas d'inquiétude, elle devait être dans la quatrième poche.
   Il y avait tout de même un petit souci, sa tenue du jour ne possédait que trois poches.

   Galaad pâlit en se rendant compte qu'il n'avait pas les alliances sur lui. Où pouvaient-elles bien être ? Il se souvenait les avoir prises avec lui en partant de Blois. Ensuite il avait vérifié leur présence plusieurs fois au cours du voyage. Il les avait encore regardées près de la grille, juste après son entrée sur le domaine. Elles étaient forcément quelque part ici ou sur le chemin menant des grilles à la chapelle. Il ne lui restait plus qu'à partir aussi discrètement que possible à leur recherche. Peut-être étaient-elles toujours où elles étaient tombées. Peut-être que quelqu'un les avait trouvées et ramassées. Si c'était le cas, il fallait espérer que se soit l'un des serviteurs d'Elisel qui les lui remettrait à la première occasion plutôt qu'un des invités.
   En attendant, il fallait trouver rapidement comment se tirer d'affaire. Heureusement, son trouble et son changement de couleur n'avait pas dû échapper à Lexhor qui, se doutant peut-être du problème, vint à son secours en abrégeant un peu la cérémonie, y mettant fin à sa façon.


Lexhor a écrit:
Vous allez désormais comprendre que le mariage c'est aussi trouver à deux des solutions à des problèmes que l'on n'aurait jamais eu seul.

   Ils étaient tous les deux bien placés pour le savoir. Mais ils savaient aussi qu'il n'est pas de problème insolubles.

Lexhor a écrit:
Et toi Galaad, avant vous partagiez vos goûts. Désormais tu partageras les siens !

   Ca, ce n'était pas très encourageant. En certains domaines, assez rares, la mariée n'avait pas toujours un goût des plus surs. Il suffisait de voir quel homme elle avait choisi comme mari pour s'en rendre compte.
  Puis le chapelain lui passa littéralement une corde autour du cou. Il se prit alors à espérer que son épouse ne tirerait pas trop fort sur la corde, pas tout de suite.

Lexhor a écrit:
Voilà, il t'appartient désormais, fais-en bon usage !

   Quel pouvait être le bon usage selon elle ? Porter ses malles? Sonder le fond du lac ou déterminer la hauteur d'eau sous le pont du chemin reliant le village au Jardin d'Aspasie ? Servir de projectile pendant les sièges (qu'il atteigne la cible ou pas, qu'il fasse des dégâts ou pas, cela jouerait sur le moral des troupes, soulageant les alliés et avec un peu de chance accablant les malheureux adversaires qui devraient faire avec s'il survivait) ? D'autres encore qui lui réservaient un tout aussi triste sort ?
   En tous cas, avec la corde, plus moyen de le perdre en route.



   Soudain l'illumination. Une idée se fit jour dans l'esprit alambiqué de Galaad. Une idée qui lui permettrait peut-être d'expliquer l'absence des alliances.

   Mais avant tout, il s'agissait de les retrouver. Alors que les invités étaient encore auprès de Lexhor pour recevoir l'hostie, Galaad s'éclipsa aussi discrètement que possible pour refaire son chemin à l'envers. Il ne trouva rien avant d'être arrivé dans la casemate qui abritait le gardien du lieu. Personne à l'horizon mais sur une petite table trônaient les deux anneaux perdus. Mais qu'est-ce qu'ils faisaient là. Celui qui les avait retrouvés ne pouvait pas se douter que les mariés allaient en avoir besoin ?
Le temps pressait et Galaad ne chercha pas à en savoir plus pour le moment. Il prit les alliances et se dirigea aussitôt vers les cuisines. Il eût un peu de mal à obtenir ce qu'il était venu chercher, à croire qu'il n'était pas le bienvenu en ces lieux, mais il réussit tout de même à repartir avec une petite assiette de rissoles qu'il emporta jusqu'à la chapelle où il retrouva Ninouchka.
Elle était là, encore perplexe mais toujours aussi belle. Il lui vola un petit baiser avant de lui montrer son assiette.


Voyez ce que je nous ai trouvé. Cela devrait nous permettre de patienter le temps de pouvoir rejoindre notre table.

  Là-dessus, il prit l'une des rissoles, celle qui lui semblait la plus grosse, et désigna un beignet d'où s'échappait un petit filet de garniture rouge.

Regardez, on dirait qu'il y en a même un à la fraise qui vous tend les bras.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninouchka

avatar

Messages : 144
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Ven 5 Aoû 2016 - 2:00

Ahurie, estomaquée, abasourdie, perplexe, hébétée, sur le c… ; sciée, bouche bée, assommée, interdite, soufflée, éberluée, stupéfaite, étonnée … je m’arrête là parce que j’atteins les limites de mon vocabulaire … enfin, bref, vous l’aurez compris, Ninou était surprise.

Ses yeux continuant à faire l’aller-retour Galaad – Lexhor, elle se demandait toujours ce qui était arrivé lorsqu’elle se rappela avoir vu Galaad changer de couleur au moment de prononcer sa part du serment. Il s’était agité quelques instants, fouillant ses poches. Cherchait-il un mouchoir ? Avait-il un malaise ?

Si elle avait pu imaginer que le mariage lui ferait un tel effet ! Et encore là, on en était aux premières minutes ! Qu’est-ce que ce serait demain ?

L’espace d’un instant elle crut que Lexhor avait trop serré le nœud autour du cou de son amour. Lâchant la corde, dans un geste plein de tendresse elle s’assura qu’il pouvait respirer en passant une main légère autour de son cou. Là n’était visiblement pas le souci.

Elle réalisa enfin que Lexhor les attendaient pour communier. Elle fit les deux pas qui les séparaient de lui, Galaad en fit autant, ils communièrent puis leurs amis se présentèrent eux aussi dans une sorte de joyeuse cohue. La chapelle n’était pas bien grande et il fallait se faire des politesses pour que chacun puisse approcher du sacrement.

C’est au milieu de ce brouhaha que tout à coup Galaad prit la poudre d’escampette.

Le cœur de la Blésoise s’arrêta quelques instants de battre avant que son esprit ne reprenne les choses en main. Du calme, Ninou, du calme ! Il est tout pâle, il fait un malaise, il va revenir ... Ici il fait chaud, on est nombreux, il avait besoin d’air …

Désemparée, elle regarda Elisel, Rose et Joshin quêtant un sourire rassurant, un regard lui disant que tout était normal.

C’est alors qu’elle le vit. Il était revenu, il avait retrouvé ses couleurs, il était tout fringant tenant une petite assiette de rissoles dans les mains.

Elle n’en crut pas ses yeux. Aurait-il eu un malaise à cause de la faim ? C’était pour se rendre dans les cuisines qu’il l’avait quittée ?

Se demandant comment se terminerait ce mariage pour le moins original, elle l’écoutait sans trop réaliser ce qu’il disait mais sa voix la rassurait, l’enveloppait dans la tendresse dont elle avait besoin en ce moment.

Il lui parlait d’amour en lui parlant « bouffe « . Il avait pensé à elle en passant par les cuisines, il connaissait ses goûts, il s’était occupé d’elle en allant lui chercher à manger à elle aussi, il lui donnait la plus grosse rissole, celle aux fraises en plus. Chacun de ses gestes, chacun de ses mots, n’était-ce pas ça l’amour ?


Une rissole à la fraise qui me tend les bras ... Elle lui sourit, prit la rissole et au moment de mordre dedans, elle le revit un soir en taverne, essayant de peler des fraises …

Ce souvenir mêlé à la tension et aux rebondissements de cette cérémonie qui sortait de l’ordinaire, firent naître un fou-rire au fond de sa gorge. Pour le conjurer, elle s’empressa de mordre dans la rissole en faisant quand même attention à ne pas faire tomber de fraises sur sa robe.

C’est sans doute ce qui sauva la situation parce qu’elle sentit un objet dur caché dans la petite pâtisserie. Elle la regarda de plus près, vit l’inattendu, releva les yeux vers Galaad, un grand sourire sur les lèvres


Vous alors … vous ne ferez jamais rien comme tout le monde et c’est sans doute pour cela que je vous aime autant



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joshin

avatar

Messages : 24
Localisation RR : patay

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Ven 5 Aoû 2016 - 4:46

Ninou leur jeta un regard éperdu. Joshin répondit d'un sourire rassurant, qui disait:

- ne t'inquiète pas,  tout va bien, tout est normal.

Elle espérait être assez bonne comédienne pour essayer d'être convaincante.
Mais en fait, non, tout n'allait pas bien, rien n'était normal. Ce n'était pas le premier mariage auquel elle assistait, et force lui était de reconnaître que celui-ci était un peu... particulier. Mais là, on atteignait un sommet.
Où avait-on vu, même dans une cérémonie aussi particulière que celle-ci, le jeune marié laisser en plan la jeune mariée, d'une façon d'autant plus remarquable qu'elle essayait d'être discrète? Car ils étaient bien mariés, non? Lexhor avait bien dit - elle l'avait entendu de ses propres oreilles - :


Citation :
Ninouchka et Galaad, ma fille, mon fils. Je vous déclare, au nom du Très-Haut notre Dieu tout puissant et de ses Saints, mari et femme. Je suis certains que votre vie ensemble sera harmonieuse et pleine de joie et de vertu. Que Dieu veille sur vous et la famille qui sera la vôtre.

Une vie ensemble harmonieuse? Ah bien oui, ça commençait bien, avec la fuite du marié.
Un bref instant, elle se rappela l'angoisse qui avait été la sienne lors de son propre mariage, et combien elle était tellement incrédule de la chance qu'elle avait d'épouser un homme tel qu'Arfast: elle avait craint jusqu'au dernier moment, sans rien en dire, que ce ne fut qu'une farce préparée à ses dépends. Elle comprenait ce que Ninou devait ressentir, et son sourire s'élargit, dans une tentative qu'elle espérait réussie, pour confirmer qu'il n'y avait pas lieu de s'inquiéter, qu'il avait peut-être eu un besoin pressant, qu'il s'était soudain souvenu qu'il avait laissé la porte de sa maison ouverte, sa fournée de pain était en train de brûler, enfin mille choses qui se passent habituellement dans un mariage...


- Non non, tout  va bien, rassure-toi...

Et puis, oui, miracle, tout allait bien: le marié revenait, fringant et souriant, une assiette de rissoles à la main.
Ninou prit une rissole - n'est-ce pas habituel au cours d'un mariage? On sait  bien que tout le monde fait ça...- mordit dedans, et sourit.

Allons, oui, tout va bien, finalement, très bien même. Et elle pensa que leur vie serait certainement, comme l'avait espéré Lexhor, harmonieuse, pleine de joie et de vertu, elle n'en doutait pas, mais sans doute aussi pleine d'imprévus qui la rendraient d'autant plus heureuse.
C'est le voeu qu'elle fit  intérieurement pour son amie, sûre qu'il serait exaucé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad_le_Pur



Messages : 44
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Sam 6 Aoû 2016 - 19:14

 Ninoucha avait choisi la bonne rissole et apparemment elle venait d'y trouver sa petite surprise.

Ah bon ? Vous m'aimez ?

  Galaad lui sourit avant de reprendre comme si de rien n'était.

Pour ne rien vous cacher, je m'en doutais un peu. Et c'est heureux, étant donnée la raison qui nous réunit tous aujourd'hui et qui nous unit tous les deux pou quelques temps.
Cependant, pour le coup, je n'y suis pour rien. Ce n'est pas grâce à moi que ces rissoles sont si bonnes. Je n'ai pris aucune part à leur confection.


 Et cela valait sans doute mieux. Il n'était pas sûr que dans les cuisines d'Andéol tout le monde ait la même patience qu'au Blésois.

Mais vous parliez peut-être de l'anneau à l'intérieur ? J'en ai eu un aussi dans la mienne. Il faudra rappeler aux cuisiniers d'Elisel que nous n'en sommes plus à la fête des rois et que le temps de la galette est passé depuis un bon moment.

 Puis il prit l'air faussement embêté de quelqu'un qui se retrouve avec en main un objet dont il ne sait que faire.

Qu'en fait-on maintenant ? Je ne sais pas pour vous, mais le mien n'est pas vraiment à ma taille. Il irait bien mieux à votre doigt.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninouchka

avatar

Messages : 144
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Dim 7 Aoû 2016 - 16:26

La plus grosse des deux rissoles en main, Ninou se tourna vers ses témoins comme pour leur dire « Vous voyez ? tout va bien finalement ! J’épouse un original mais j’ai pas fait exprès ».

De son côté, Lexhor continuait imperturbablement à donner la communion. Avait-il conscience de ce qui se passait à quelques pas de lui, au milieu des invités qui se bousculaient un peu ?

Galaad et Ninouchka, comme si ils étaient seuls au monde, se régalaient d’une rissole avant de lécher l’anneau caché dans chacune d’elle. La mariée découvrait enfin la bague qu’elle allait porter.


Citation :
Qu'en fait-on maintenant ? Je ne sais pas pour vous, mais le mien n'est pas vraiment à ma taille. Il irait bien mieux à votre doigt.

L’air faussement embêté de Galaad la fit sourire. Elle voyait au fond de ses yeux une petite lueur satisfaite de sa trouvaille pour les alliances. Il pouvait l’être parce qu’il avait tout du prince charmant en cet instant.

Vous croyez que l’anneau que j’ai trouvé ira mieux à votre doigt ?

Elle prit sa main dans la sienne, la porta à ses lèvres pour y poser un doux baiser

On peut essayer si vous voulez …

Lentement, elle glissa la bague au doigt de son bien-aimé tout en prononçant les derniers mots de son serment de mariage

Galaad, recevez cette alliance, signe de mon amour et de ma fidélité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad_le_Pur



Messages : 44
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Mar 9 Aoû 2016 - 20:37

Ninouchka a écrit:
On peut essayer si vous voulez …

Essayons toujours. Nous saurons ainsi s'il faut voir là un signe du Très-Haut dans le sens de notre union ou s'il a pitié de vous in extremis.

   Mais pas de pitié pour les duchéesses. L'anneau qu'elle passa au doigt de l'original glissa parfaitement et trouva sa place.
   Et ensuite, il en fut de même lorsque Galaad passa fébrilement l'anneau au doigt de celle qui devenait son épouse. L'instant était solennel et Galaad redevenu grave et sérieux récita sa part du serment final les yeux plantés dans ceux de sa belle.

Ninouchka, recevez cette alliance, signe de mon amour et de ma fidélité.

  Habituellement peu démonstratif en matière de baiser, il fit pour une fois une exception. Il se rapprocha tout contre son ange, la prit dans ses bras et l'embrassa avec une douceur et une tendresse infinie. Le temps s'était suspendu, plus rien n'existait autour d'eux et ils étaient seuls au monde pour un petit moment d'éternité.


   Finalement, il s'en était bien sorti. Et s'il avait dû improviser, cela c'était déroulé encore mieux que prévu.
   Et comme tout allait bien, il ne put s'empêcher de dire une bêtise de plus.


Mais j'y pense... J'espère que nous n'avons pas fait d'erreur.
Et s'il y avait d'autres anneaux cachés parmi les rissoles ? Et si deux autres étaient parvenus à une autre Dame et à un Prince charmant véritable ? Il serait très fâcheux que nous ayons formé les mauvais couples. surtout pour vous.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninouchka

avatar

Messages : 144
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Mar 16 Aoû 2016 - 1:18

Elle sourit en voyant l’annulaire gauche de Galaad orné de l’alliance qu’elle venait d’y glisser.

Puis ce fut lui qui lui mit la bague au doigt le regard rivé au sien. Elle l’avait déjà vu sérieux en certaines circonstances, préoccupé, tourmenté même, mais elle ne l’avait jamais vu aussi fébrile et surtout pas avec cette gravité profonde au fond des yeux. Sauf peut-être ce jour d’hiver où il l’avait demandée en mariage.

Troublée et émue par ce regard, elle chercha une échappatoire dans le même humour que lui. Elle savait que si elle laissait son émotivité naturelle prendre le dessus, elle finirait en larmes. Il faut dire que cela faisait si longtemps qu’ils attendaient ce jour ! Les obstacles depuis la naissance de leur amour n’avaient pas manqué. Ils avaient mis leur patience et leurs sentiments à rude épreuve. Et là, tout à coup, la tension pouvait retomber, leur amour pouvait devenir bien concret.

Avouez qu’il y aurait eu de quoi verser des torrents de larmes de soulagement ! Mais non, les larmes ce n’était pas pour tout de suite … un peu de patience, ça approchait … chaque chose en son temps
.


Il semblerait que le Très-Haut n’ait eu pitié d’aucun de nous deux ! Il ne trouve apparemment rien à redire à notre union. On dirait que vous êtes bien le compagnon de vie qu’Il me destinait. Si vous avez espéré un retournement de situation jusqu’à maintenant, vous devrez faire une croix dessus ! Nous sommes mariés, c’est trop tard …

Elle n’eut pas le temps d’en dire plus. Elle se retrouva dans ses bras, serrée contre lui, le cœur battant la chamade, pour partager un baiser d’une tendresse approchant du divin. C’est le moment que choisirent une ou deux larmes pour se frayer un chemin sur ses joues. Les larmes du bonheur.

Mais il fallait revenir sur terre, il fallait quitter ce havre de paix qu’étaient les bras de son bien-aimé. Ils étaient attendus par leurs invités qui avaient commencé à sortir de la petite chapelle.

Galaad ne put résister à reparler d’ une de ses « obsessions »


Citation :
Mais j'y pense... J'espère que nous n'avons pas fait d'erreur.
Et s'il y avait d'autres anneaux cachés parmi les rissoles ? Et si deux autres étaient parvenus à une autre Dame et à un Prince charmant véritable ? Il serait très fâcheux que nous ayons formé les mauvais couples. surtout pour vous.

Ils se sourirent. Ces mots éveillaient tant de souvenirs pour eux. Ils se prirent par la main comme ils le faisaient si souvent lors de leurs tendres balades.

Allons nous en assurer sans tarder tant qu’on a Lexhor dans les parages … on ne sait jamais avec les rissoles …

Elle rit

Mais avant nous avons quelques civilités à accomplir.

Ils commencèrent par aller remercier Lexhor pour la cérémonie, puis Elisel, témoin du marié et qui de plus avait mis Andéol à leur disposition et enfin les témoins de la mariée.

Souriants, ils quittèrent alors la chapelle pour rejoindre leurs autres amis et les convier à les aider dans la vérification des rissoles et autres mets goûteux qui n'attendaient plus qu'eux.




La fête pouvait commencer … leur vie aussi


(merci à la joueuse de Annaïg du Manoir des Artistes pour les tenues de Galaad et Ninouchka ainsi que pour l'image du couple ; merci à la joueuse de Rosemay pour l'image finale   I love you )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Le palais Sans-souci en Danger
» Images des festivités du carnaval 2013 au Palais Sans-Souci et au Cap-Haitien
» GOUVENMAN ROZ MARTELLY FLANKE TELE KARAYIB DEYO NAN BAL RENN YO SANS SOUCI
» Un pays né sans tète." Leslie Pean nous eduque.Bonne lecture
» [loterie] Mon amour pour toi est sans faille...oups t'es pas la bonne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres d'Andéol :: Le Domaine d'Andéol :: La chapelle Saint Valentin-
Sauter vers: