Domaines de la famille d'Andéol - Site rattaché aux Royaumes Renaissants
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Mordred



Messages : 3
Localisation RR : blois

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Mer 18 Mai 2016 - 15:58

Tout le monde avait pris place. Petit sourire en réponse à Donà Rose et déjà le prêtre fit signe de silence pour réciter le crédo :

Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.
Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.
Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.
Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.
AMEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosemay

avatar

Messages : 36
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Mer 18 Mai 2016 - 21:38

Lexhor avait prit la parole et Rose, évitant de se noyer dans les azurs, récita le Credo à l'unisson.

Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.
Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.
Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.
Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.
AMEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joshin

avatar

Messages : 24
Localisation RR : patay

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Jeu 19 Mai 2016 - 3:49

La cérémonie avait commencé, et comme toujours, par la prière qui réunissait les fidèles.
Elle récita elle aussi à voix basse:


Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.
Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.
Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.
Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.
AMEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kronembourg

avatar

Messages : 4
Localisation RR : Bordeaux

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Jeu 19 Mai 2016 - 12:05

Il avait retenu un rire ( qui aurait probablement été très sonore ) à la réponse Xaltienne cinglante au sujet de sa manche susceptible de lui servir de se moucher. Aussi pouvait-on voir des hoquets d'épaules dans les rangs, même s'il tentait pour le mieux de rester concentré.

Ces mariés semblent très amoureux, ça ne fait aucun doute.
Pour vous qui êtes dépourvue de coeur, c'est un choc des cultures.
Prenez des notes et je vous demanderai de reproduire ce qu'ils font. Si vous y parvenez, je vous réserve une bonne surprise de mon cru.


Le moment du Credo était venu. Il récita à quelques mots près.

Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.
Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.
Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.
Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.
AMEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xalta

avatar

Messages : 15
Localisation RR : Bordeaux

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Jeu 19 Mai 2016 - 19:33

Elle le regarde, un sourire qu'elle veut léger et ne pas rire en chœur avec lui. Mais Elle finit par fixer son regard sur un point au dessus de Lexhor, sa main se glisse dans la sienne, discrètement, elle serre fort les grandes phalanges, non pas pour lui intimer de cesser de rire mais pour lui signifier leur complicité. Sans quitter son point fixe, pour être certaine de conserver son sérieux mais sa voix trahit sa curiosité, elle chuchote

Mais non pas de choc des cultures, je marie les gens à la pelle.
vous savez cette fameuse clientèle que je vous pique.


Regard qui se tourne vers lui, sourire taquin en prime.

Une bonne surprise ... hmm du genre : grotte et pagne ? vanille et danse ?

Son sourire se fait songeur. Le Credo la sort de ses souvenirs , elle le récite presque mécaniquement, ses pensées ayant du mal à revenir à la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad_le_Pur



Messages : 44
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Ven 20 Mai 2016 - 17:53

Cela lui apprendrait à être gentil. Faîtes un compliment et plutôt que de vous le retourner on préfère vous lancer une pique.

Il était cependant vrai que si Galaad découvrait la dernière tenue de sa fiancée pour la première fois, ce n'était pas le cas de ladite fiancée qui connaissait bien la sienne. Elle avait certainement dû l'imaginer maintes fois dedans.
Il avait voulu garder la surprise de sa robe jusqu'au bout et dans ces conditions, il aurait eu bien du mal à faire un choix sur sa tenue à lui pour qu'elle ne jure pas avec cette robe. Ninouchka, elle, pouvait fort bien commander et voir les deux tenues.
Et puis cela valait mieux ainsi. Après tout c'était elle qui était reconnue pour son élégance et était la spécialiste des tenues qui venaient alourdir ses malles. D'ailleurs il n'avait pas été déçu lorsque, quelques jours avant la cérémonie, elle lui avait présenté le modèle qu'il devrait porter.

Mais ne nous éloignons pas trop du sujet.


Ninouchka a écrit:
Vous dites des bêtises ? Je ne suis donc ni à croquer, ni divine ? Mmmhhh, si jamais on s’ennuie ce soir, ça nous fera une occupation toute trouvée ! On règlera ça entre quatre yeux. Ce soir, ce sera règlement de compte à Aspasie.

Il aurait bien répondu quelque chose du genre Je pense qu'il y a des mots à éviter lors d'une union et "croquer" doit en faire partie. Dans ces cas là on a vite fait de l'associer à un autre dont l'ignominie n'a que faire ici aujourd'hui. Pour rester dans le même registre, j'aurais dû lui préférer "délicieuse" ou bien "exquise". ou bien encore Je ne pense pas avoir le temps de m'ennuyer beaucoup ce soir. Il me semble qu'en cuisine on a prévu de quoi m'occuper un long moment. Cependant si pour une raison ou une autre cela devait arriver, je veux bien régler tous les comptes que vous voudrez, du moment que vous acceptez de le faire avec quelqu'un qui garde le silence et les yeux fermés., mais on ne lui en laissa pas le temps.
Lexhor avait pris la parole et lancé la cérémonie, invitant l'assemblée à réciter le Credo.

Galaad prit une petite seconde de réflexion pour s'assurer qu'il était bien de circonstance cette fois. On lui avait déjà fait le coup. Tiens, d'ailleurs le Prince aurait-il le don de prémonition ? Ce n'était pas le moment de se poser la question, il était temps de reprendre le Credo à l'unisson.

Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.
Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.
Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.
Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.
AMEN

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexhor

avatar

Messages : 111
Localisation RR : Orléans

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Lun 23 Mai 2016 - 21:27

Tout le monde, ou presque, se plia, ou sembla se plier, à l'exercice de bonne grâce. Le diacre sourit et hocha la tête pour remercier l'assemblée avant d'ouvrir le livre qui était posé devant lui à la page qu'il avait marqué plus tôt dans la matinée. De son doigt il parcouru rapidement le passage qu'il avait choisi avant de relever la tête vers les fidèles et les futurs époux.

Merci à tous. C'était presque parfait.
Je vais maintenant vous parler un peu de Saint Valentin, le patron des amoureux. Cela n'est pas très original, mais fort à propos, ne trouvez-vous pas ?


Il marqua une pause, puis repris.

A son époque et alors qu'il officiait depuis des années, arriva au pouvoir un nouvel Empereur. Païen. Il interdit le mariage aux jeunes gens pour que les hommes en âge de se battre se concentrent sur leur carrière militaire. Et bien sûr, Valentin, n'approuvait pas cette interdiction inique. Voici ce qu'il disait aux amoureux.

Citation :
"Dieu a créé l'homme et la femme pour qu'ils forment un couple.
Or, le Bonheur ressenti par les couples amoureux est divin, car il vient de Dieu.
Si vous avez conscience que l’amour que vous vivez a sa source en Dieu, que vous vous aimez de l’Amour de Dieu, par l’Amour de Dieu, quoi de plus normal de Lui dire votre reconnaissance, en vous unissant devant lui, dans son Eglise par le sacrement du Mariage.
Dès lors, le jour de votre mariage, votre passage à l’église sera une action de grâce à Dieu : car votre amour a sa source en Dieu et ce sera Lui qui sera le centre de la célébration religieuse."


Son regard scruta à nouveau tous les présents afin d'apprécier leurs réactions et leurs expressions, puis il enchaîna.

Bien sûr sa résistance parvint aux oreilles de l'empereur qui le fit convoquer pour lui demander la raison de son refus d'appliquer sa loi. Voici ce que lui répondit notre bon père Valentin.

Citation :
"L'homme et la femme unis par un amour pur et désintéréssé doivent être mariés, car, par le mariage, qui est l'un des sacrements divin, c'est Dieu lui-même, source de tout amour, qui est glorifié. En me demandant de renoncer à marier ceux qui s'aiment, tu me fais aller contre Dieu, et cela je ne le peux.
Si tu connaissais la grâce de Dieu, tu ne parlerais jamais ainsi, mais tu renoncerais aux idoles pour adorer le vrai Dieu qui est au soleil."

A nouveau il prit un instant, afin que tous puissent méditer sur la lecture qui venait de s'achever. Son regard se porta alors sur Galaad et Ninouchka et il reprit la parole.

Aujourd'hui nous allons honorer la mémoire du père Valentin, car je vais marier devant Dieu deux être qui s'aiment d'un amour pur, par et pour l'amour de Dieu. Cette union fait honneur à notre Seigneur et Dieu. Puisse ce mariage être long et fructueux, sous le regard du Très-Haut.

Pas de longue homélie, les paroles de Valentin étaient limpides et le grand moment approchait.


Que les témoins me rejoignent maintenant près de l'autel afin de nous parler un peu de ceux qu'ils ont accepté d'accompagner ce jour dans ce sacrement.

A leur tour de bosser !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hecat

avatar

Messages : 136
Localisation RR : Gien

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Mar 24 Mai 2016 - 19:36

Elle bavardait tranquillement avec Shantaram, pendant que le reste des invités arrivaient. Quelques minutes plus tard, elle finit par rentrer dans la chapelle, se signant et prit place yeux clos, priant intérieurement. Puis les réouvrit à l'arrivée des mariés. Ninou étant resplandissante dans sa robe. La cérémonie débuta quelques minutes plus tard, elle récita alors le crédo avec les autres avant d'écouter la suite attentivement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosemay

avatar

Messages : 36
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Sam 28 Mai 2016 - 8:40

Le Credo résonna sous les voûtes de la chapelle puis de nouveau Lexhor prit la parole. Les mots de Valentin, saint patron des amoureux, étaient tout à fait appropriés en ce jour pour Ninou et Galaad. Rose avait reçu le baptême et pour elle aussi les mots de Valentin avaient eu de l'importance mais elle avait  connu la souffrance d'un divorce et si aujourd'hui certains diraient qu'elle vivait dans le pêché elle s'en moquait, car si Dieu avait le pouvoir de lire dans les coeurs et dans les âmes il saurait la juger.

L'espace d'un instant durant le récit du diacre, le passé était revenu, et quand Lexhor demanda aux témoins de le rejoindre pour dire quelques mots, le présent lui rappela qu'elle n'avait rien préparé mais son coeur lui souffla qu'elle n'en avait pas besoin. Elle se leva, abandonna à regret la grande main de Nky et vint se placer près de l'autel, émue et souriant aux amoureux elle prit la parole.

Si nous sommes réunis aujourd'hui, c'est que nous avons tous un lien avec nos deux amoureux. Certains d'entres nous les connaissent depuis bien plus longtemps que moi, d'autres moins, mais j'ose croire que le lien qui nous unis c'est avant tout l'affection qu'on leur porte et qu'ils nous rendent bien. En ce jour c'est un très grand honneur pour moi d'être l'un des témoins de Ninouchka. Depuis mon arrivée en Orléans où elle m'a donné l'autorisation de m'installer et d'y faire mes preuves, elle a été pour moi un exemple de droiture, de sagesse, d' intelligence, d'élégance, la liste est longue je ne vais pas tout citer, mais quand j'ai passé les portes de Blois pour la première fois, j'ai connu... Ninou... sa simplicité, sa joie de vivre, sa douceur et sa gentillesse, la aussi la liste est non exhaustive. Aujourd'hui j'ai la joie d'être de ses amis, j'en suis fière et si Galaad cherchait une perle, il a trouvé un diamant. Sur ces derniers mots elle lança vers les amoureux un petit baiser du bouts des doigts avant de retrouver sa place près de Nky et de glisser de nouveau sa main dans la sienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joshin

avatar

Messages : 24
Localisation RR : patay

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Sam 28 Mai 2016 - 9:26

Lexhor avait demandé aux témoins de venir parler des futurs mariés, et, l'espace d'un instant, elle fut un peu paniquée. Elle n'avait pas imaginé celà, même si c'était normal et prévisible.
Le temps qu'elle reprenne ses esprits, Rosemay s'était avancé. Elle parla simplement, et on la sentait très émue.
Lorsqu'elle reprit sa place, Joshin s'avança à son tour.


- Je ne pourrai pas ajouter grand'chose à ce qu'a dit Rosemay. Pour moi aussi, c'est un grand honneur, fort inattendu, que d'être le témoin de Ninou.
Nous nous connaissons depuis bien longtemps, nous avons eu bien des amis communs, beaucoup disparus hélàs depuis - qui se souvient encore de Hugues de Payns ou de David-le-Grand? - , nous avons connu bien des épreuves, nous avons partagé bien des choses lorsqu'elle était Duchesse et moi Capitaine Royal. Je garde de cette époque le souvenir de moments intenses, où j'ai découvert, en plus de l'amie que je connaissais, une Régnante très à l'écoute et très impliquée dans la bonne marche de son Duché.


Elle eut un demi-sourire, pendant que son regard se posait sur le fiancé.

- Je connais peu le futur marié, mais je ne peux que penser qu'il doit être exceptionnel, puisque Ninou l'a choisi.
Que le Très Haut leur accorde à tous deux le bonheur qu'ils méritent.


Elle regagna sa place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fred109



Messages : 36
Localisation RR : HONFLEUR

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Lun 30 Mai 2016 - 13:09

Fred écouta, presque religieusement, les deux témoins.
Il était très fier d'être le vassal de La Bienveillante...
Il n'aurait pas pu choisir meilleure Suzeraine, sauf que c'est Elle qui avait choisi son vassal...

Il fut tirer de ses réflexions, par le grognement de son estomac...
Il toussota discrètement pour en couvrir le bruit...
Il était temps que la cérémonie se termine, avant qu'il ne tombe d'inanition...
Il sourit intérieurement et se racla la gorge, qu'il avait aussi fort sèche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chadada de Mathevet

avatar

Messages : 3
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Lun 6 Juin 2016 - 14:44

[Sur les routes, quelque part entre Méréglise et les terres de la famille Andéol.]

Nom de Dieu de nom Dieu je suis méga à la bourre !, ou encore Mais quelle andouille, se mettre en retard pour le mariage de Ninou et Galaad, pouvait pas trouver mieux cette buse de Mathevet !...
Voilà en gros le genre de petites phrases qui parcouraient de manière incessante l'esprit d'un jeune Mathevet lancé au triple galop pour faire le chemin qui séparait Méréglise des terres d'Andéol. Il faut dire qu'il s'était planté en beauté et avait réussi à se mettre en retard pour un jour tant attendu : les noces de Ninouchka, grande amie s'il en est, et de Galaad, qui ne déméritait pas non plus niveau amitié, loin s'en faut. Bref, s'il y avait un jour où il fallait être à l'heure, c'était celui-ci... Loupé.
Entre la fin de son mandat de Gouverneur, un tournoi de joutes sur le feu et les préparatifs d'un voyage pour rejoindre les Lames d'Amahir, il avait failli, et n'en était pas fier.

C'est ainsi qu'il s'était habillé plus qu'à la hâte - ah ça, il ne risquait pas d'être le plus élégant en ce jour - avait enfourché sa monture et filé droit vers sa destination. La question n'était plus de savoir s'il serait en retard, mais de savoir à quel point il le serait...


[Au Domaine d'Andéol...]

Voilà, il mettait enfin pieds à terre, se jeta sur le premier page pour lui refiler les rênes de sa monture tout en le harcelant de questions pour savoir où en était la cérémonie. Bien apparemment, elle avait débuté mais il allait pouvoir en vivre la fin. On ne pourrait pas dire qu'il était venu uniquement pour e banquet...
C'est au pas de course, tout en tentant simultanément de redonner une apparence acceptable à ses atours, qu'il traversa la propriété de ses lointains aïeuls jusqu' à la petite chapelle qu'il connaissait bien là. Là, il prit le temps de faire ralentir son cœur qui battait la chamade après cette course effrénée, de retirer sa toque avant de pénétrer dans l'édifice. Il se glissa le plus discrètement possible dans un petit coin au moment où Joshin prononçait ses derniers mots. Les salutations attendraient pour après la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisel
Veuve d'un Cha
Veuve d'un Cha
avatar

Messages : 804
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Mer 15 Juin 2016 - 0:03

Elisel s'était installée sur le banc des témoins, vide jusqu'à ce que la mariée fasse son entrée dans la chapelle accompagnée de Rose et Joshin. Un trio de choc, leurs tenues colorées faisant ressortir la blancheur virginale (?) de celle de Ninou.
Quelques instants de joute verbale avec son presque époux, et Lexhor qui enjoignait tout le monde à entonner le credo. Cela lui paraissait étrange, pour une fois la demande était appropriée à l'événement ?! Aussi le récita-t-elle en chœur, avant d'écouter le passage qu'il avait choisi. Saint-Valentin... Fort à propos oui, surtout quand la chapelle avait été consacrée à ce Saint pour protéger son propre mariage.
Elle grimaça, fermant les yeux un moment. Ne pas penser à cela, il n'était plus temps.

Elle prêta ensuite attention aux témoignages, tout en se disant qu'elle-même n'avait rien préparé, et que cela allait se remarquer. Quand se fut son tour, elle inspira profondément, préférant être partout ailleurs que là, puis vint se placer devant tous, un sourire accroché sur les lèvres. Personne ne devait voir, ni savoir.


Savez-vous que le premier à m'accueillir à Blois a été Galaad ? Il était tribun à l'époque. Mais un tribun discret, que je croisais rarement en taverne.

A tel point qu'à un moment, ils s'étaient presque perdus de vue, ne se voyant que dans les moments de souffrance que traversait la dernière des Andéol. Mais il avait toujours été présent.

Je me souviens de quand j'ai appris pour nos deux tourtereaux : J'étais coincée à Blois, et eux deux souvent en vadrouille sur les routes, à combattre, à protéger dans l'armée. Quand ils étaient partis la première fois, Galaad ne se montrait toujours quasiment pas, ou peut-être à quelques privilégiés, je ne sais pas. Mais à chaque fois que la troupe revenait faire escale à Blois, je le voyais plus souvent venir partager un verre avec les autres, plus ouvert, plus bavard. Plus taquin aussi. Comme s'il avait redécouvert le plaisir simple de la compagnie d'autrui.
Et une fois, alors que nous étions seulement tous les trois en taverne, Galaad, Ninou et moi, elle m'avait regardée avec un grand sourire, lui avait pris la main, pour m'annoncer finalement qu'ils s'aimaient. Elle était rayonnante, un peu comme aujourd'hui. Moins qu'aujourd'hui.

Puis, j'ai pu assister à la consolidation de leur couple durant les épreuves qui ont jalonné leur vie à deux, leur idylle d'abord cachée, l'impatience de Ninou de pouvoir annoncer cela à tous, l'attente qui devenait difficilement supportable
- par sa propre faute, mais la blonde n'avait pas envie de ressasser cela en ce jour. J'avais l'impression qu'ils tombaient le masque seulement quand j'étais seule avec eux. J'étais si honorée qu'ils me fassent confiance pour garder leur secret. *Et que c'était dur de les voir ainsi...*

Elisel déglutit, sous le coup de l'émotion, et se tourna vers eux, les yeux brillants.
Le sourire sur ses lèvres était plein de tendresse pour le couple, et dans son coeur bataillaient la tristesse et la joie, comme toujours depuis cette époque.


Vous avez passé à deux toutes les épreuves, vous rendant plus forts. Ce mariage n'est qu'une dernière formalité.
Je vous souhaite d'être désormais heureux.


Et après ce discours, qui finalement avait duré plus longtemps que prévu, elle s'effaça pour retourner à sa place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexhor

avatar

Messages : 111
Localisation RR : Orléans

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Dim 19 Juin 2016 - 11:45

Les témoins des mariés s'exprimaient alors que quelques retardataires prenaient encore place au fond de l'église, s'efforçant de rester le plus discrets possible. Les prochains allaient finir par devoir rester dehors, les bancs étant relativement combles.
Lexhor remercia les trois femmes de leurs témoignages touchants et reportant son attention vers Galaad et Ninouchka, après avoir fait signe d'apporter les alliances.


Bien, bien, bien. Il est temps de passer désormais aux choses les plus sérieuses car cette union doit voir le jour, sous la bénédiction de Dieu.

Il marqua une légère pause, puis reprit.

Le mariage suppose que les deux époux s'engagent l'un vers l'autre librement et sans contrainte, qu'ils se promettent amour mutuel et respect pour toute la vie, qu'ils accueillent les enfants que Dieu leur donne, et les éduquent selon les écrits d'Aristote et la pensée de Christos. Galaad et Ninouchka, est-ce bien ainsi que vous voulez vivre dans le mariage ?

Il regarda les fiancés tout en se disant, en repensant aux dernières paroles d'Elisel, que Galaad devait être bien plus vieux qu'il en avait l'air, s'il avait été parmi ceux qui avaient accueillis la jeune femme celle qui est l'un des pilliers de la ville.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninouchka

avatar

Messages : 144
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Jeu 23 Juin 2016 - 23:58

Lexhor avait choisi de parler de Saint-Valentin. Ninouchka écouta attentivement et lorsqu’il dit que ce jour devait être une action de grâce, elle fut entièrement d’accord. Il ne pouvait en être autrement. Comment ne pas rendre grâce au Très-Haut, Lui qui lui avait permis de retrouver un bonheur qui ne demandait qu’à devenir parfait après avoir été béni en son église ? Comment ne pas Le remercier pour cet homme qu’Il avait mis sur sa route  et avec lequel elle construirait un vrai foyer où règnerait l’amour ? Les paroles de Lexhor avaient trouvé un écho dans son cœur.

Mais déjà il appelait les témoins.

Rose s’était avancée, avait fait référence à une époque qui lui semblait de plus en plus lointaine. Ninouchka se rappela la lettre de la jeune fille, puis son investissement sans conditions pour le duché. C’est de ces moments qu’était née leur amitié. Elle sourit, émue par les éloges de la jeune femme.

Elle répondit en souriant au baiser que Rose leur envoyait du bout des doigts.

Puis Joshin avait pris la parole. Ninouchka l’écouta un sourire nostalgique sur les lèvres. Là aussi le temps était passé sur leur amitié mais elle n’avait pas diminué. Bien au contraire ! Comme le disait Joshin, leurs liens s’étaient renforcés quand elles avaient travaillé ensemble à l’Ost, quand elles avaient dû faire face à une même adversité.

Quand elle évoqua les amis disparus, la Blésoise sentit monter l’émotion. Le cimetière de Blois était devenu le lieu de rendez-vous des vivants et de ceux qui les avaient quittés. Il n’était pas rare qu’on vienne y papoter, y faire des présentations, demander aide ou conseil ou tout simplement se remémorer les bons moments du passé.

Quand Joshin parla du caractère exceptionnel de Galaad, Ninouchka prit la main de celui qui était encore son fiancé dans la sienne, la souleva pour y poser un baiser, puis sourit à son amie en répondant à mi-voix


Il l’est

C’est Elisel qui s’avança alors et qui rappela des moments à la fois importants et difficiles de leur histoire. C’était sans doute vrai qu’elle avait été moins rayonnante à une époque. Trop de soucis, trop de choses qu’elle ne maîtrisait pas et qui l’angoissaient. Mais l’heure n’était plus aux inquiétudes ou aux questionnements, elle était à la certitude que l’avenir ne demandait qu’à être, enfin, pleinement heureux.

Lexhor reprit la parole. On s’approchait du moment capital de ce 27 avril. Ninou l’écouta



Citation :
Le mariage suppose que les deux époux s'engagent l'un vers l'autre librement et sans contrainte, qu'ils se promettent amour mutuel et respect pour toute la vie, qu'ils accueillent les enfants que Dieu leur donne, et les éduquent selon les écrits d'Aristote et la pensée de Christos. Galaad et Ninouchka, est-ce bien ainsi que vous voulez vivre dans le mariage ?

S’engager librement et sans contrainte … mmmhhhh … oui oui, ils n’avaient aucun des deux forcé l’autre … se promettre amour et respect pour toute la vie … avec ce qui leur en restait de vie, aux dires de Galaad, ça ne serait pas trop compliqué  …  accueillir les enfants … alors là, ils n’avaient pas encore réussi à se mettre d’accord sur l’usage des enfants ni sur le nombre. J'ai bien pensé l’usage … mais chuuutttt … ce n’était pas le moment de s’occuper de ça. La seule chose qu’on pouvait assurer, c’est que si jamais ils avaient un jour à faire face aux responsabilités parentales, leurs enfants feraient comme eux : respecter les écrits et la pensée d’Aristote. Quoique pour ça, leur père serait un meilleur exemple que leur mère. Elle n’avait pas la patience, la sagesse et la pondération de son futur époux.

Le silence se fit, elle regarda Lexhor et c’est d’un ton assuré qu’elle répondit


Oui, c’est ainsi que je veux vivre dans mon mariage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad_le_Pur



Messages : 44
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Sam 2 Juil 2016 - 17:35

Après le Credo, Lexhor avait choisi de leur lire un passage concernant Saint Valentin, sous le patronage duquel été placée la Chapelle qui les accueillait en ce jour. Galaad avait écouté attentivement, hochant la tête en accord avec le message. L'amour qu'ils connaissaient leur avait été inspiré par le Très-Haut. Et aujourd'hui, par cette cérémonie, ils le reconnaissaient et lui en rendait grâce.
Un petit sourire était passé sur son visage à l'évocation de l'Empereur. Galaad ne savait pas si le mariage était susceptible de nuire à la carrière militaire mais il savait que les affaires militaires n'étaient pas forcément néfastes aux affaires de coeur.


Ensuite les témoins dirent quelques mots, en commençant par ceux de la mariée.

Rose d'abord. Elle parla de son arrivée en Orléans, de l'accueil que lui avait fait la Duchesse d'alors, des qualités de Ninouchka...Galaad sourit en l'entendant parler de perle et de diamant. Pour sûr, sa bonne étoile l'avait conduit où il fallait. Il n'y avait pas de meilleur endroit que Blois pour trouver de véritables bijoux. On eût dit que le Très-Haut l'avait créé pour qu'elle serve d'écrin à ses plus belles réalisations. Et il avait la chance que l'une d'elles, et pas des moindres, brille un peu pour lui.

Puis Joshin prit la parole à son tour. Elle parla de leur amitié qui durait depuis longtemps, évoquant leurs amis disparus (car si l'on dit que les diamants sont éternels, ce n'est pas toujours le cas malheureusement) Galaad ne put s'empêcher de songer à ceux qui reposaient à quelques pas de là ou dans le cimetière de Blois.
Galaad sourit encore une fois en entendant Joshin dire qu'il devait être exceptionnel. Peut-être, oui. En tous cas, ils devaient être nombreux à l'espérer parmi ceux et celles qui le connaissaient. Un seul comme lui, c'était bien suffisant. Imaginez deux Galaad, l'un surenchérissant sur les idées saugrenues de l'autre; ou bien deux Galaad réunis devant une assiette où resterait seule la dernière crêpe de la soirée. Non, vraiment, il valait mieux qu'il reste une exception.


Enfin vint le tour d'Elisel. Elle raconta elle aussi son arrivée à Blois. C'est vrai que Galaad était tribun à ce moment-là. Enfin, l'un des tribuns...
Lorsque Dame Kiki avait souhaité prendre un peu de repos et laisser sa place, Galaad et un jeune homme déjà très investi avaient collaboré quelques temps pour prendre la suite. Nouveau venu, Hugues de Payns avait laissé la place à un blésois plus ancien. C'est ainsi que Galaad avait eu officiellement le poste, et le plaisir d'accueillir deux jeunes femmes, à peu près au même moment, pour lesquelles il s'était pris d'une affection particulière. L'une était à ses côtés et l'autre devant lui. Il n'aurait su dire pourquoi mais il avait senti qu'elles avaient en elles un grand potentiel et il ne s'était visiblement pas totalement fourvoyé.
Il sourit en l'entendant dire qu'il était alors discret et qu'elle le croisait rarement en taverne. C'était vrai à l'époque, ça l'était moins aujourd'hui et cela le désolait un peu.
Puis elle avait évoqué le début de leur histoire, le jour où ils lui avaient appris qu'ils s'aimaient... Des débuts difficiles mais, avec une aide précieuse, ils avaient surmonté cela et pouvaient enfin s'unir au grand jour.


Après ces témoignages Lexhor reprit la parole pour leur rappeler les devoirs des époux et savoir si ils étaient prêts à s'engager en ce sens. Après Ninouchka, il répondit

Oui, c'est ainsi

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kronembourg

avatar

Messages : 4
Localisation RR : Bordeaux

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Jeu 7 Juil 2016 - 9:41

Il n'y avait pas à tergiverser : L'on assistait là au mariage le plus conventionnel qui soit. Aucun cri d'enfant dans la chapelle, une lecture et un texte bien rodés par l'officiant, des invités propres, sages, pas de pique-assiette, pas même un trousseau de clefs qui tombe pour attirer l'attention ou un évanouissement dans l'assistance histoire de dire : Il va y avoir du suspense, ce mariage ne sera peut-être finalement pas célébré jusqu'au bout. Mieux que ça, les deux futurs époux semblaient follement amoureux l'un de l'autre.
En soi bien sûr, le déroulement ne déconcertait pas le Duc Guyennois. Mais il devait bien s'avouer que s'il devait se marier une troisième fois, il ferait en sorte que la cérémonie comporte bien plus de fanfreluches.
Quand même.
Lorsque l'on a déjà cru à l'amour éternel par deux fois, et qu'on s'est lamentablement viandé comme lui, il ne reste plus que l'humour pour sauver la face devant un Dieu qui n'est pas dupe et qui très certainement s'impatiente de connaître la suite avec amusement. C'est beau, le mariage. C'est gai, c'est débordant d'espoirs. Vers Exaltation le grand buste se pencha.


Vous n'êtes pas obligée de me rappeler que vous me piquez ma clientèle, mais soit, c'est la triste réalité.

Leurs deux mains jointes se serraient, se relâchaient et se chamaillaient sans qu'ils en aient bien conscience, se renvoyant des messages peut-être plus parlants que leurs mots. Le pouce masculin passa lentement sur la paume gantée.

Grotte et pagne, vanille, musc, danse, champagne et robe déchirée.

Les mariés en étaient juste à se dire oui. C'était l'instant solennel durant lequel chacun retenait son souffle. La voix grave reprit, un peu plus bas.

Juste à votre poitrine.

Allons. Allait-on en voir le bout ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninouchka

avatar

Messages : 144
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Dim 10 Juil 2016 - 2:21

On venait de franchir une première étape, mais aussi on venait d’assister à un grand moment. Voilà qu’ils étaient d’accord à propos de quelque chose ! D’accord du premier coup, sans se chamailler !

Il restait à espérer que ça allait durer parce que des questions il en restait. Et surtout LA question …

Galaad lui avait dit, devant témoins, qu’il répondrait « oui » si elle posait la bonne question. Depuis ce jour-là, elle se demandait à quoi il avait pensé en disant ça. Et depuis ce jour-là, son cerveau était en ébullition. Certains vous diront qu’il l’était même sans ce genre de questions.

Elle jeta un petit coup d’œil à Lexhor, histoire de s’assurer qu’elle pouvait y aller. Puis un petit coup d’œil à son fiancé dont elle prit les mains dans les siennes. Elle avait besoin de ce contact rassurant, de ce lien entre eux en ce moment où les choses devenaient sérieuses.


Un jour, vous avez évoqué la possibilité que je ne pose pas la bonne question aujourd’hui. Depuis ce jour, je réfléchis à toutes les questions qui pourraient susciter un « oui » mais je ne suis pas arrivée à déterminer laquelle pourrait suffire.

Je vais donc en essayer quelques-unes dans l’espoir que l'une d'elles soit la bonne.


Elle lui sourit, serrant ses mains un peu plus fort

Voulez-vous que j’arrête de manger des pommes pendant au moins une année ?

Ou voulez-vous que nous évitions la forêt de Montargis pendant quelques mois ?

A moins que ne vouliez que je vous serve de réveil-matin chaque jour de notre vie ?

Voulez-vous que nous retournions en Touraine en juin pour cueillir des fraises des bois ?

Ou alors, voulez-vous que je promette de n’avoir que des fils pour que vous puissiez constituer votre armée de croisés anti-pommiers ?

A moins que vous ne désiriez que je fasse des madeleines et des galettes à longueur d’année ? Ou que j’essaie de trouver une recette de macarons ?


Elle s’arrêta quelques instants, émue tout à coup parce qu’elle allait poser là seule vraie question qui comptait.

Il m’en reste une dernière … c’est peut-être celle qui vous emballera le moins mais c’est celle à laquelle je tiens le plus

Elle plongea ses yeux dans les siens

Galaad, voulez-vous m’épouser ? voulez-vous être mon mari ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xalta

avatar

Messages : 15
Localisation RR : Bordeaux

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Lun 11 Juil 2016 - 17:11

Deux mains qui se jouent l'une de l'autre, se cherchent, se fuient, se retrouvent à l'image de leurs propriétaires qui se chamaillaient sans cesse, s'envoyaient parfois des vacheries qui laissaient pantois ceux qui ne les connaissaient pas. Un jeu qu'ils avaient débuté bien avant de former un couple et qu'ils prolongeaient probablement parce qu'il y avait en eux un fond de masochisme.

Et de lui lancer un regard empreint d'un désir qu'elle contenait mal et qu'il savait si bien déclencher.
Elle le trouvait diablement sexy à tout moment et en cet instant, il la trouble par sa proximité, son souffle chaud qui atteint son épiderme, fait naître de délicieux frissons . Et les mots qu'il murmure réveillent des souvenirs des plus " caliente". Son regard se voile quand elle le revoit dans cette auberge abandonnée, ce parfum de vanille, cette danse lascive qu'il avait effectué pour elle... Grotte et pagne à Rochecorail, elle dansant pour lui... robe déchirée, trois robes déchirée même ! Et son sourire devient mutin alors que son regard devient brumeux.

Un baiser déposé sur l'épaule kronienne accompagné d'une discrète morsure. Elle n'a pas pu s'empêcher alors que ses doigts entrelacés aux siens resserrent leur étreinte. Elle chuchote au plus près de son oreille:

Il faudrait que nous fassions un tour dans un nouveau verger.
J'ai bien aimé notre escapade.


Un doux euphémisme. Puis elle reprend après avoir écouté les paroles de Ninou.

Si un jour je devais vous poser la question, cela ressemblerait à
"David, souhaitez-vous faire de moi la femme la plus malheureuse du monde à vous écouter m'humilier, m'insulter ? Si oui, épousez-moi ! "


Le sourire se fait malicieux.

Mais bien entendu, il va de soit que cela n'arrivera jamais.
Ce serait une véritable hérésie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad_le_Pur



Messages : 44
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Jeu 14 Juil 2016 - 19:54

Ninouchka reprit la parole. Apparemment on en était arrivé au moment de la demande fatidique.
Et au lieu d'une, c'est toute une cascade de questions que Galaad reçut d'un seul coup.


Ouh là, ça fait beaucoup de questions pour un seul homme, tout ça ! Surtout en une seule fois. Vou êtes sure qu'elles sont toutes pour moi ?
Reprenons plus lentement.


Galaad marqua une petite pause le temps de se remémorer les questions dans l'ordre, en commençant par la première.

Arrêter de manger des pommes pendant un an ?
Mmmhhh oui, mais ce n'est pas suffisant. Non seulement il ne faudrait plus les manger mais il ne faudrait plus les toucher ni s'en approcher.
Et puis un an, ce n'est pas suffisant.


Eviter la forêt de Montargis pendant quelques mois ?
Evidemment. Si pour vous "quelques" peut aller jusqu'à plusieurs centaines.


Peut-être qu'un an suffirait, finalement.

Me servir de réveil-matin chaque jour de notre vie ?
Oui. Enfin... chaque jour de la mienne, plutôt. Parce que viendra un moment où vos baisers n'auront plus d'effet. A moins qu'ils n'aient plus de pouvoirs qu'on ne leur en attribue généralement et qu'ils puissent faire revenir à la vie ceux qui sont déjà passés de l'autre côté. Ma foi, ce ne serait pas si étonnant...


Il avait répondu en espérant que c'était bien cette méthode qu'elle envisageait.
Ce devait être ça. Elle ne pouvait espérer un "oui" en parlant de seau d'eau, de charbon, d'épée ou de fouet.


Retourner en juin cueillir des fraises des bois en Touraine ?
Pourquoi pas, si nous en avons l'opportunité. Si nous sommes alors libres de quitter l'Orléanais quelques jours.
Si nous devons y retourner, j'espère que la lionne qui s'y trouvait sera plus calme et que sa cage ne sera plus qu'un souvenir.


...comme son matelas disparu, malheureusement.

N'avoir que des fils ?
Certainement pas ! Je vous ai déjà expliqué pourquoi je voulais aussi, et surtout, toute une flopée de filles.
Enfin, pas trop quand même. Et pas toutes en même temps. Parce que si chacune a autant de malles que vous, on ne va plus savoir où les mettre.
Je vous préviens tout de suite, hors de questions de leur faire une place dans la cuisine.
Je parle des malles, pas des filles. Si elles veulent vous aider, je n'y vois pas d'inconvénients.


Ce qui l'amenait à la question suivante avec un grand sourire aux lèvres

Des madeleines et des galettes à longueur d’année ? Ou des macarons ?
Perspective plus qu'intéressante. Je crois que vous tenez le "oui" franc que vous espériez. Inutile d'aller plus loin.
D'ailleurs, c'est très bien ainsi parce que j'ai bien peur de ne plus me souvenir de la question qui terminait cette longue liste.


Relâchant la main de Ninouchka, prêt à se retourner comme si cette réponse mettait fin à la cérémonie.
Il arrêta son geste, faisant mine de se souvenir tout à coup de la question oubliée.


Ah si, je m'en souviens maintenant.
Dommage pour vous qui la regrettiez peut-être déjà. Et si vous ne la regrettez pas, ça va sûrement venir.


Il lui adressa un sourire angélique, reprenant sa main dans la sienne.

Je ne peux pas toujours dire "non" ou mettre un "mais" derrière mes "oui". Alors je répondrai simplement "oui, Je veux avoir la chance d'être votre époux."

Une réponse évidente (il n'allait pas reculer maintenant, dans la dernière ligne droite) et limpide. Après la première série de question qui devait déjà le faire passer pour un original, inutile d'en rajouter en parlant de harem, de prince charmant à débusquer, de contrat à signer ou de poser la question du devenir d'une dette ducale

Et histoire de vérifier qu'elle n'avait pas retrouver ses esprits dans la nuit, il posa la question à son tour.

Et vous Ninouchka, voulez-vous être ma femme ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninouchka

avatar

Messages : 144
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Mer 20 Juil 2016 - 0:09

Elle écoutait ses réponses, évitant de regarder ceux qui les entouraient. Elle imaginait leurs yeux ébahis et leurs oreilles dressées en entendant les étranges questions posées.

Peut-être auraient-ils dû prévoir une notice explicative pour la bonne compréhension de ce qui se passait. Toutes ces questions et bien d’autres qu’elle avait évité de poser, étaient en réalité des témoignages de leur complicité, des allusions à leurs souvenirs communs, une évocation des étapes de leur relation, mais surtout de leur amour profond l’un pour l’autre.

A l’évidence, ni les pommes ni les fraises des bois tourangeaux n’emportaient le marché. Tant pis pour lui, elle continuerait à le faire trembler chaque fois qu’elle mordrait dans une pomme. Peut-être qu’un jour elle finirait en effet par manger une pomme maléfique qui la transformerait en belle au bois dormant. Mais dans ce cas, valait mieux que ça arrive vite … tant qu’elle pouvait encore être qualifiée de belle et lui de charmant. Dans vingt ou vingt-cinq ans, le tableau ne serait plus le même et allez savoir si il aurait encore envie de la réveiller  !

La forêt de Montargis n’avait suscité qu’un bref intérêt dû à la perspective que l’évitement eut pu être définitif. Mais ça, ce n’était pas forcément gagné et ne dépendait pas toujours d’eux.

Tout comme la longueur de vie que le Très-Haut leur accorderait. Après tout, elle pouvait mourir bien avant lui ! Donc, le réveille-matin … c’était pas non plus la question qu’il fallait poser. Pas plus que celle des fils ! Elle aurait dû se douter qu’il trouverait le moyen de parler de ses soi-disant nombreuses malles et de leurs filles qui en auraient autant que leur mère. Elle lui en avait offert l’occasion sur un plateau d’argent. Depuis le temps qu’elle le connaissait, elle se laissait encore piéger régulièrement. Soit elle était complètement folle de lui et croyait tout ce qu’il disait, soit elle était profondément débile et ne parvenait toujours pas à discerner ses intentions. Le premier qui dit « les deux », je le noie dans le bénitier.

Peut-être qu’elle aurait dû, finalement, aborder d’autres sujets comme sa dette envers lui, ou son harem ou encore lui promettre des aménagements de sécurité pour le pont sur la Loire. C’est seulement alors que leurs amis se seraient demandés ce que c’était pour un mariage.

Enfin, un sourire naquit sur les traits de son amour lorsqu’il envisagea de répondre à la question à propos des pâtisseries en tout genre. Plus gourmand que lui tu meurs. Elle savait qu’elle jouait sur le velours avec cette question engluante à souhait. Là, c’était sûr et certain, il lui dirait « OUI », mais … parce que il y avait un « mais » … Lexhor serait-il d’accord de les marier avec ce genre de « oui » ? Rien n’était moins sûr ! Il fallait donc absolument un « oui » à la dernière question.

Mais, alors que le moment crucial approchait, ne voilà-t-il pas qu’il lâchait sa main. Elle ne pouvait y croire ! Il oubliait la dernière réponse !

Le temps qu’elle essaie de se rendre compte de la part de vérité dans son attitude, il reprenait déjà sa main, avec sur les lèvres, un sourire à faire fondre un régiment de saintes.

Comment ne pas lui dire oui ? Le cœur battant, elle hocha la tête à plusieurs reprises avant de pouvoir dire


Oui Galaad, je veux être votre femme.

Serrant sa main elle ajouta, la voix un peu assourdie par l’émotion

Moi, Ninouchka, je vous reçois comme époux et je serai votre épouse. Je promets de vous aimer fidèlement dans le bonheur et dans les épreuves tout au long de notre vie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexhor

avatar

Messages : 111
Localisation RR : Orléans

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Dim 24 Juil 2016 - 11:19

Les échanges de vœux étaient enfin terminés. Dieu qu'ils étaient bavards tous les deux ! Même Galaad, qui l'aurait cru ? Pas Lexhor en tout cas. Mais les deux quasi mariés avaient beaucoup à se dire, signe que leur amour n'était pas récent et qu'ils se connaissaient bien, le temps les ayant rapproché chaque jour un peu plus. Le diacre sourit, attendri par la scène lui aussi, laissant flotter quelques instants après les derniers mots de Ninouchka, avant de reprendre ses esprits et de se rendre compte que c'était de nouveau à lui, afin de conclure.

Ninouchka et Galaad, ma fille, mon fils. Je vous déclare, au nom du Très-Haut notre Dieu tout puissant et de ses Saints, mari et femme. Je suis certains que votre vie ensemble sera harmonieuse et pleine de joie et de vertu. Que Dieu veille sur vous et la famille qui sera la vôtre.

Il hocha la tête et marque une légère pause.

Vous allez désormais comprendre que le mariage c'est aussi trouver à deux des solutions à des problèmes que l'on n'aurait jamais eu seul.

Puis il jeta un œil sur l'époux.

Et toi Galaad, avant vous partagiez vos goûts. Désormais tu partageras les siens !

Et pour marquer ce fait, ainsi que leur attachement, il sortit de son lutrin, comme à son habitude, une corde possédant un nœud coulant qu'il passa autour du coup de Galaad et dont il donna l'autre extérmité à Ninouchka.

Voilà, il t'appartient désormais, fais-en bon usage !

Puis, à l'assemblée.

Je vous invite maintenant à vous approcher de moi, un à un, afin de venir communier et recevoir l'ostie. Plus vite ce sera fait, plus vite nous entamerons les festivités. Je crois que la baronne des lieux a prévu sept jours de banquet ! Elle sait recevoir notre Elisel !

Il ne lui restait plus qu'à attendre les communiants avant de recevoir son réconfort, après tant d'efforts.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninouchka

avatar

Messages : 144
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Dim 24 Juil 2016 - 19:36

Hééééééé ...

Elle n'en dit pas plus … interloquée, son regard quitta celui de Galaad pour aller se poser sur Lexhor. Il revint ensuite à Galaad pour retourner encore vers Lexhor.

Elle qui se voyait déjà avec une jolie alliance au doigt se retrouvait avec un bout de corde. Question sensation, c’est pas vraiment pareil. Elle savait que c’était ainsi que le prince-officiant agissait mais en général c’était pas dans cet ordre-là que ça se passait.

Par Zeus et tous les dieux – et surtout déesses – de l’Olympe, que se passait-il dans cette vénérable chapelle ? Pas de réponse du marié, pas d’alliances, pas de baiser après la cérémonie. Et les traditions ? On marchait dessus ???

Et dire qu’elle croyait à un mariage qui se passerait sans soucis à condition de poser la bonne question ! Apparemment poser THE question n’était pas suffisant pour échapper aux aléas de la cérémonie.




Ses pensées se bousculèrent comme les clientes un jour d’ouverture des soldes dans les échoppes parisiennes. Il y avait un de ces micmac dans sa tête !

. elle avait loupé un truc
. elle était brusquement devenue sourde et n’avait pas tout entendu
. Lexhor avait un besoin urgent à satisfaire
. Lexhor était encore plus gourmand que Galaad et n’en pouvait plus d’attendre pour s’envoyer une Gienlain
. Lexhor et Galaad s’étaient arrangés pour que le marié ne doive pas dire qu’il l’aimerait tout au long de sa vie
. Galaad n’avait pas les alliances et avait dit à Lexhor d’oublier ce « détail »
. Galaad ne voulait pas de cette tradition du baiser après le mariage, estimant qu’ils étaient déjà bien servis tous les deux et on en revenait à un arrangement entre le parrain et son filleul.

Scrutant les deux hommes l’un après l’autre, elle tenait de comprendre ce qui arrivait allant jusqu’à se demander si ce n’était pas une farce imaginée par Son Altesse. Ça lui ressemblerait assez …

Son cerveau fournit un dernier effort pour lancer un regard désemparé agrémenté d’une esquisse d’éclair orageux à son presqueplusfiancédéjàmarisansêtrevraimentmarimaisonnesaitplusoùonenest … un truc du genre

« J’vous laisse arranger ça avec vot’ parrain, après tout vous voilà chef de famille et entre chefs de famille, vous devriez pouvoir vous comprendre »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nkyckemoi



Messages : 19
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Lun 25 Juil 2016 - 23:19

assis à regarder les invités s'installer regarder le marié et attendre de voir la mariée...
Puis prenant la main de Rose
Rosemay a écrit:
Plongeant ses prunelles marines dans le regard d'azur du forgeron, elle lui sourit, glissant sa main dans la sienne en murmurant.
Quel joli couple n'est ce pas ?

oh oui çà pour être joli ils sont jolis et pour ne rien enlever a tout ça, on voit le bonheur sur leurs visages.

Voila que la cérémonie commence, j’écoute sagement, puis le moment du credo car que serais une cérémonie sans credo, je garde le silence par respect pour nos mariés attendant sagement la suite des réjouissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosemay

avatar

Messages : 36
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   Mar 26 Juil 2016 - 14:40

Après les témoins c'était aux futurs épousés de prendre la parole et le moment était arrivé  de poser « La question », celle qui allait changer toute leur vie, qui d'ailleurs avait changé depuis déjà pas mal de temps, mais celle qui les engagerait devant le Très Haut sur le même chemin, pour le meilleur et pour le pire et Rose bien sur espérait pour le meilleur en évitant le pire le plus possible.

Sa main dans celle de Nky, Rose attendait le fameux « Oui ». Et c'est Ninou qui prit la parole la première, mais contrairement à tout ce qu'elle avait pu entendre lors des mariages auxquels elle avait assisté, ce ne fut pas une question, mais tout un tas, plus amusantes les unes que les autres, auxquelles Galaad répondit avec son humour si particulier et Rose se retenait de rire. Finalement la bonne question avait été tout de même posé et les fiancés avait fini par s'entendre sur le « Oui » prononcé de part et d'autre avec la plus grande émotion.

Le diacre allait pouvoir les déclarer mari et femme, bénir les anneaux et proclamer que le marié avait le droit d'embrasser la mariée. Pour ce qui fut de les déclarer mari et femme, tout se passa pour le mieux, c'est après que les choses prirent un tout autre chemin... Pas d'anneaux à passer aux doigts, pas de baiser, mais une corde avec un nœud coulant, qu'il passa autour du cou de Galaad, tendant le bout de la corde à Ninou. Sur le coup, Rose se demanda si ce n'était pas voulu, avec toutes les questions posées, ce mariage avait déjà un air particulier,  peut être que les fiancés avaient choisi cette façon originale de concrétiser leur union, sauf que vu la tête que faisait Ninou, ça n'avait pas l'air d'être le cas,  Rose pinça ses lèvres pour ne pas éclater de rire et cacha son visage contre Nky en murmurant

Pour une surprise c'est une surprise de taille....

Bien que le Diacre invitait à la communion, Rose n'osa pas bouger de sa place se demandant ce qu'il allait se passer, son regard allant de Ninou à Galaad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
un mariage sans souci à condition de poser la bonne question ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le palais Sans-souci en Danger
» Images des festivités du carnaval 2013 au Palais Sans-Souci et au Cap-Haitien
» GOUVENMAN ROZ MARTELLY FLANKE TELE KARAYIB DEYO NAN BAL RENN YO SANS SOUCI
» Un pays né sans tète." Leslie Pean nous eduque.Bonne lecture
» [loterie] Mon amour pour toi est sans faille...oups t'es pas la bonne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres d'Andéol :: Le Domaine d'Andéol :: La chapelle Saint Valentin-
Sauter vers: