Domaines de la famille d'Andéol - Site rattaché aux Royaumes Renaissants
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Anoblissement de Galaad_le_pur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ninouchka

avatar

Messages : 144
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Anoblissement de Galaad_le_pur   Ven 26 Avr 2013 - 23:18

Elle n'était pas venue à cheval cette fois. Elle avait préféré la voiture, mais elle s'était fait déposer à quelque distance de la chapelle.
Un besoin de marcher, un besoin de penser, un besoin de revivre des souvenirs, certains heureux, d'autres malheureux.

De temps en temps, un coup de pied un peu rageur dans un caillou innocent ou dans un paquet de feuilles mortes traînant encore après l'hiver, pouvait faire supposer que ses pensées n'étaient pas des plus calmes.
La veillée de prière venait bien à point pour de longues heures de méditation, de retour sur soi.

Elle se retrouva devant la porte de la chapelle sans y prendre garde. Elle la trouva ouverte comme son amie le lui avait promis.

Se rendant compte qu'elle était la première, elle resta dehors pour attendre son futur vassal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad_le_Pur



Messages : 44
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: Anoblissement de Galaad_le_pur   Sam 27 Avr 2013 - 1:28

Après une journée de jeûne était venue l'heure de commencer la nuit de veille consacrée à la prière.
Il se rendit donc à la chapelle du domaine Andéol où elle devait avoir lieu.

Arrivé devant la porte, Ninouchka l'attendait. Ensemble ils entrèrent dans la chapelle.
Il se signa puis se dirigea vers l'autel et se mit à genou puis se mit à prier.


Dernière édition par Galaad_le_Pur le Sam 27 Avr 2013 - 20:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisel
Veuve d'un Cha
Veuve d'un Cha
avatar

Messages : 809
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: Anoblissement de Galaad_le_pur   Sam 27 Avr 2013 - 2:42

Elisel n'avait pas oublié qu'en ce jour, Ninouchka et Galaad devaient venir au Domaine afin de veiller et méditer avant la cérémonie qui unirait le second en tant que vassal de la première.
Elle avait laissé des ordres pour que la chapelle soit nettoyée et apprêtée, tandis qu'elle partait au village s'occuper des affaires courantes de la mairie.
Ainsi donc, la chapelle qui n'avait pas reçu de visite depuis longtemps fut balayée, les quelques bancs et l'autel dépoussiérés, et des brins de muguet placés un peu partout, les premiers qui pointaient leur nez dans les jardins, embaumèrent le modeste édifice.

Quand elle rentra chez elle le soir tard, elle fit un petit détour par les jardins pour constater qu'effectivement, le lieu était à nouveau propre, et occupé comme convenu. Elle ne se montra pas, laissant les deux personnes à leurs méditations, et s'en retourna dans la maisonnée.
Le lendemain seulement, elle viendrait se joindre à eux, après une bonne nuit de sommeil...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninouchka

avatar

Messages : 144
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: Anoblissement de Galaad_le_pur   Sam 27 Avr 2013 - 12:25

Galaad ne tarda pas et ils pénétrèrent dans la chapelle.

Ninouchka sourit en voyant le muguet disséminé ici et là. Elle reconnaissait bien dans cette attention, la prévenance de son amie. Elle eut une pensée reconnaissante pour elle et se dirigea vers un des brins de muguet pour aller se repaître de son odeur.

S'adressant à Galaad qui se drigeait déjà vers l'autel


Ça c'est tout Elisel ! Elle aime faire plaisir et elle le fait bien !

Jetant un coup d'oeil circulaire

Et de bien jolie façon en plus. Une artiste ... il n'y a pas d'autre mot.

Pour la veillée qui nous attend, vous pouvez rester à genoux toute la nuit si vous voulez mais personnellement, je vais alterner avec des moments où je m'assiérai.

J'ai pensé que pour alimenter nos méditations, on pourrait entrecouper la nuit avec des lectures du Livre des Vertus. Cela aura le mérite de nous aider à rester éveillés.


Tout en parlant elle s'était dirigée vers l'autel et avait rejoint son futur vassal. Elle se mit à genoux elle aussi et comme souvent elle laissa ses errer ses pensées les transformant petit à petit en prière.

La nuit serait longue, très longue. Au matin, Orléans viendrait les rejoindre.


Dernière édition par Ninouchka le Ven 14 Fév 2014 - 2:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad_le_Pur



Messages : 44
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: Anoblissement de Galaad_le_pur   Sam 27 Avr 2013 - 20:55

Il s'était montré si pressé de commencer qu'il avait à peine laissé le temps à sa future suzeraine de lui adresser quelques mots avant de s'agenouiller près de l'autel.
Depuis longtemps déjà il avait pris l'habitude de prier seul et ce jour là ne dérogeait pas à la règle. Il avait passé la journée seul dans un lieu à l'écart de l'agitation du village, au bord de la Loire, recherchant le calme, méditant et faisant pénitence et il était encore dans cet état d'esprit lorsqu'il était arrivé à la chapelle.

Elle attira d'abord son attention sur la salle. Elisel avait bien fait les choses.

Puis elle lui parla de ce qu'elle avait prévu pour tenir toute la nuit.

Si en d'autres circonstances il aurait préféré éviter de s'assoir pour être sur de rester éveillé, cette nuit il n'avait aucune crainte.
Il n'aurait pas de mal à trouver des sujets sur lesquels méditer tout au long de la longue nuit qui les attendait, même sans avoir à faire appel au Livre.
Mais il se dit qu'elle avait certainement déjà préparé quelques textes dont elle voulait faire lecture, des textes qui lui semblaient importants.

Nous ferons comme bon vous semble. Il est toujours bons de méditer sur des passages du Livre des Vertus.

Il trouverait peut-être dans ces passages les réponses qui l'aideraient à trouver la paix. Il pourrait alors avoir l'esprit libre pour passer le reste de la nuit à prier Aristote.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninouchka

avatar

Messages : 144
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: Anoblissement de Galaad_le_pur   Sam 27 Avr 2013 - 22:30

Elle avait choisi deux textes du Livre des Vertus destinés à ramener les humains à l'essentiel et à leur rappeler que, noble ou pas, ils avaient tous le même Créateur, qu'ils étaient tous égaux devant l'Amour Divin.
Devenir noble dans son esprit à elle, ce n'était pas écraser les autres de sa superbe ni se prendre pour le roi de la Création. C'était se conduire le mieux possible envers les autres en n'oubliant jamais que la loi principale était d'Aimer.

Elle en lut un alors que la lune était haute dans le ciel, puis un autre alors que la nuit commençait à reculer devant l'aube.
Dans la chapelle, chaque fois qu'elle se tut, le silence se réinstallait, entrecoupé par ci, par là de quelques bruits vite étouffés
.


Citation :
Au commencement, il n'y avait que Dieu.

Il n'y avait encore ni matière, ni énergie, ni mouvement. Il n'y avait même pas le vide, comme celui qui aujourd'hui sépare le monde des étoiles, car même le vide est quelque chose. Non, ce qui Le composait alors, c'était le Néant. Cela ne se définit pas comme l'absence de tout chose car, lorsque l'on dit de quelque chose qu'il est absent, nous avons conscience de la possibilité de son existence. Le Néant, c'est lorsque même l'idée de l'existence est impossible. Sauf pour Dieu.

Mais Dieu est supérieur à tout, y compris au Néant. Il n'a pas de commencement ni de fin. Il est donc l'Infini et l'Éternel. Il est l'Être Parfait, sur qui rien n'a de prise, rien ne peut agir, rien ne peut interférer. Il Lui suffit d'une simple pensée pour que quelque chose passe du Néant à l'Existence et d'une autre simple pensée pour que cela retourne de l'Existence au Néant. Tout Lui est donc possible et tout Lui doit donc son existence ...

... Dieu pensa et un point minuscule apparut. Ainsi, par la création de cet unique minuscule point, Il venait de faire disparaître le Néant. Dorénavant, Il serait composé de l'Existence et du vide, mais plus du Néant. Il décida de nommer ce point minuscule "univers" et le fit exploser en une myriade d'étoiles, qui vinrent peupler le vide. Jamais plus, elles ne cessèrent de resplendir au firmament céleste.

Alors Dieu créa les deux mouvements : les choses lourdes iraient vers le bas et les choses légères vers le haut. Il créa également les quatre éléments. Le plus lourd était la terre. Puis venaient l'eau, le vent et le feu. Il les disposa dans l'ordre hiérarchique de leur pesanteur. La terre se trouvait donc au centre. Elle fut recouverte par l'eau, elle-même recouverte par l'air. Enfin, le plus léger des éléments, le feu, vint couvrir le tout.


Citation :
Dieu ne répondit pas à la créature qui avait fait l'apologie de la domination du fort par le faible.

Il se tourna vers un groupe de créatures. C'était justement celui qui faisait partie de l'espèce humaine et qui avait parcouru le monde. Dieu savait que ce groupe se croyait rejeter par Lui. Ces humains pensaient être privés de tout talent. Ils estimaient être mis à l'écart de la Création du fait de leur prétendue infériorité. Mais, parmi eux, l'humain qui portait le nom d'Oane détenait, sans en être sûr, la réponse à la question posée par le Très-Haut.

Car Oane doutait. Il regardait souvent les étoiles, espérant voir Dieu. Il aimait le Très-Haut d'un amour sincère, mais ne savait pas si cela était le véritable sens de la vie. Il voulait bien donner sa réponse, mais il était considéré comme faible d'esprit par son groupe et personne ne voulait le laisser parler. Mais Dieu était omnipotent. Il avait écouté le groupe d'humains se plaindre. Mais surtout, Il avait perçu l'Amour et le doute dans le cœur d'Oane.

Alors, depuis le ciel, un rayon de lumière se fit et vint nimber Oane. Toutes les créatures furent ébahies, admirant la douce lumière qui auréolait l'humain. Elles s'écartèrent alors, le laissant seul face à Dieu. Il contempla son corps enluminé d'un regard plein de curiosité. Puis il se tourna vers les membres de son groupe. Pour la première fois de sa vie, il put voir dans leur regard non pas du mépris, mais du respect.

Et Dieu lui demanda : "Et toi, l'humain, n'as-tu rien à Me répondre? J'ai ici convoqué toute Ma Création pour trouver celui qui donnera la juste réponse à Ma question. Tu es venu et tu n'as pas répondu. Alors, maintenant, Je te somme de le faire!" Alors, Oane, terrifié par le ton sévère de son Créateur, leva les yeux vers Lui et, d'un ton hésitant, dit : "Mais, ô Très Haut, je ne sais si ma réponse est juste...". Et Dieu lui ordonna : "Parle et je te le dirai!"

Alors, Oane répondit :
"Tu as certes fait Tes créatures se nourrissant les unes des autres. Il leur faut chasser et tuer pour se nourrir. De même, il leur faut se battre pour défendre leur vie. Mais il n'y a pas de fort ni de faible. Personne ne rabaisse ni ne piétine les autres. Nous sommes tous unis dans la vie et nous sommes tous Tes humbles serviteurs. Car Tu es notre Créateur.

C'est pour cela que Tu as donné des talents plus beaux les uns que les autres à toutes Tes créatures. Chacune d'elles a sa place dans Ta Création. Son talent permet à chacune d'elles de la trouver. De ce fait, il n'y a pas de créature préférée de Toi, ô Très-Haut. Nous sommes toutes pareillement aimées par Toi et nous nous devons tous t'aimer en retour. Car, sans Toi, nous n'existerions pas. Tu nous a créé, alors que rien ne t'y obligeait et nous nous devons de t'aimer pour te remercier de ce geste.

Nous sommes certes enchaînées à la matière, certes soumis à ses lois, mais notre but est de tendre vers Toi, l'Esprit Éternel et Parfait. Donc, selon moi, le sens que Tu as donné à la vie est l'Amour."

Alors Dieu dit :
"Humain, puisque tu es le seul à avoir compris ce qu'était l'Amour, Je fais de tes semblables Mes Enfants. Ainsi, tu sais que le talent de ton espèce est sa capacité à M'aimer et à aimer tes semblables. Les autres espèces ne savent aimer qu'elles-mêmes."

Lorsqu'un premier rayon de soleil pénétra par un des vitraux, Ninouchka se leva en s'adressant à Galaad.

Orléans va bientôt arriver. Si vous voulez nous pouvons l'attendre dehors et faire quelques pas pour nous dérouiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad_le_Pur



Messages : 44
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: Anoblissement de Galaad_le_pur   Dim 28 Avr 2013 - 1:37

Il priait les yeux fermés pour s'isoler un peu plus encore. Mais il sentait la présence apaisante de Ninouchka à ses côtés.

A travers les deux textes qu'elle avait choisi, il pensa percevoir le message qu'elle voulait lui faire passer.
Les humains étaient tous créatures de Dieu et aucun ne pouvaient prétendre avoir sa préférence. L'Homme se devait d'aimer son prochain comme son frère, sans faire de différence, quelque soit sa condition.

Il vivait déjà ainsi, apportant son aide à celui qui en avait besoin quand il le pouvait, selon ces capacités. Il continuerait d'agir de la sorte, espérant se montrer digne de de l'honneur que lui accordait sa future suzeraine.

Hormis les moments où Ninouchka avait lu les deux textes qu'elle avait choisi, le silence régnait dans la chapelle.
Ils étaient bien entourés de clochettes mais pas de celles qui font du bruit. S'il percevait la présence du muguet qu'avait fait disposer Elisel, c'était par le parfum qu'exhalaient les petites fleurs blanches.


A l'aube, il l'entendit se lever et l'inviter à sortir pour attendre l'arrivée de l'officiant. Il termina sa prière et se signa puis il la suivit au-dehors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexhor

avatar

Messages : 111
Localisation RR : Orléans

MessageSujet: Re: Anoblissement de Galaad_le_pur   Dim 28 Avr 2013 - 23:13

Au petit matin, arrivant de Château Landon, le héraut fit son apparition dans la chapelle d'Andéol qu'il connaissait bien. Ce genre de lieu, paisible et chargé d'émotions, était souvent choisi pour les cérémonies d'anoblissement bien que rien ne l'obligeait. Il se signa en entrant et se dirigea vers Ninouchka et son futur vassal qui étaient visiblement là depuis longtemps. Arrivant près d'eux il s'inclina avant de saluer.

Ninouchka, Galaad, dieu vous garde. J'espère que vous vous portez bien.

Léger sourire.

C'est un moment important pour vous. Peut-être attendez-vous d'autres personnes pour le partager ? Je vais m'installer à l'autel. Il fera office de pupitre. Nous commencerons quand vous le voudrez.

Il déposa ses affaires et prépara le nécessaire pour la cérémonie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninouchka

avatar

Messages : 144
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: Anoblissement de Galaad_le_pur   Lun 29 Avr 2013 - 16:40

Ils avaient pris le temps de faire quelques pas et de se laisser réveiller par l'air frais du matin, puis ils avaient réintégré la chapelle.

Le soleil, qui semblait vouloir être un peu de la partie, avait commencé à monter dans le ciel quand le Héraut arriva.

Il entra, les salua et s'installa
.


Bonjour Orléans, ça va bien merci. Et vous ? la route a été bonne ?

Regardant son futur vassal

Oui, c'est important comme moment et nous avons essayé de nous y préparer un peu par quelques lectures et de la méditation.

Pour ce qui est d'autres personnes ... Elisel devrait se joindre à nous et Etienne de Vignolles, si les moines le lâchent à temps, aurait aimé être présent. Si c'est possible, attendons un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Hire

avatar

Messages : 3
Localisation RR : Orléans

MessageSujet: Re: Anoblissement de Galaad_le_pur   Mar 30 Avr 2013 - 22:47

Averti de l’anoblissement de Galaad, Etienne de Vignolles avait prit la route du domaine de la famille d'Andéol. Durant le voyage son esprit vagabondait parmi les souvenirs des récits de son Maitre Bulvaï d'Austrasie qui fut de son vivant un ami de la famille d'Andéol ayant bien connu Mike et Chadada notamment. Les détails lui revenaient doucement d'un passé pas si lointain où après les cours d’escrime et d'art de la guerre, son maitre lui racontait le duché d'Orléans, ses amis et les gens qu'il estimait à l'instar de Galaad le pur. S'il avait été baron en cette époque, il aurait lui même anobli le blésois. Aujourd'hui Bulvaï n'était plus et Etienne pensait qu'il fallait qu'il assiste à cette cérémonie afin de faire le lien entre le moment présent et le défunt.

Après avoir attaché son cheval à un anneau sur le mur qui entourait la chapelle, le seigneur d'Ecrosnes poussa la porte discrètement. La cérémonie n'était pas encore commencé aussi il s'approcha pour saluer les personnes présentes et s'inclina avec respect devant la nouvelle duchesse d'Orléans.


Mes respects Votre Grâce, je suis ravi de vous revoir.


puis se tournant vers les autres personnes.

Bien le bonjour mon seigneur ... dame Elisel ...

Messire Galaad ... c'est un grand privilège d'avoir été invité en cette cérémonie. Soyez assuré que mon maitre aurait voulu vivre ce grand moment car il avait beaucoup d'estime pour vous et tout ce que vous faites depuis bien longtemps pour le duché d'Orléans, aussi c'est un honneur pour moi que de le représenter en ce jour.


Il s'inclina avec respect devant celui qui n'allait pas tarder à entrer parmi la noblesse orléanaise.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisel
Veuve d'un Cha
Veuve d'un Cha
avatar

Messages : 809
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: Anoblissement de Galaad_le_pur   Mer 1 Mai 2013 - 16:25

La nuit fut paisible pour l'hôte des lieux. Peut-être un peu trop paisible même, puisqu'Elisel ouvrit les yeux quand le soleil était déjà bien trop haut dans le ciel.

Screugn... J'suis en retard !!

Comme d'habitude, aurait-elle pu rajouter, mais elle n'avait pas le temps de penser à ça.
Elle prit à peine le temps de se débarbouiller en s'aspergeant le visage avec l'eau très fraîche qu'elle versa dans la cuvette, arrangea vaguement ses cheveux, puis enfila une cote sur sa chemise, passa par dessus une surcote de couleur vive, et dévala les escaliers pour courir jusqu'à la chapelle, tandis qu'elle voyait une personne y pénétrer.

Quelques instants pour reprendre son souffle, histoire de rentrer d'une manière un peu plus digne dans le modeste édifice, et elle poussa la porte à son tour. Etienne de Vignolles était en train de saluer les présents, et elle se joignit à lui, d'une manière bien moins formelle.


Ninou, Galaad, bonjour. J'espère que votre nuit s'est bien passée ? Vous n'avez pas eu de souci pour venir hier soir ?

Lexhor, cela faisait longtemps que je ne t'avais pas vu icelieu. As-tu besoin de quelque chose en particulier pour la cérémonie ?

Messire Etienne, soyez le bienvenu au Domaine d'Andéol.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexhor

avatar

Messages : 111
Localisation RR : Orléans

MessageSujet: Re: Anoblissement de Galaad_le_pur   Jeu 2 Mai 2013 - 16:20

Lexhor hocha la tête en écoutant la baronne de Janville tout en s'installant. A ses côtés Galaad restait silencieux. Le blésois ne parlait jamais sans raison et demeurait d'un calme olympien.

Le voyage fut agréable et court, je vous remercie. Nous pouvons bien sûr attendre Elisel et la Hire, rien ne presse.

Le temps d'échanger encore quelques mots et les deux attendus arrivèrent l'un après l'autre.

Bonjour Etienne. Elisel, merci, j'ai tout ce qu'il me faut.

Puis, tournant la tête en direction de Ninouchka et Galaad, un sourire malicieux aux lèvres.

Bien, puisque tout le monde est là, je pense que nous pouvons commencer.
Nous sommes ici réunis aujourd'hui, pour unir un homme et une femme, sous le regard avec avec le consentement de dieu. Deux êtres qui ont énormément d'affection l'un pour l'autre et qui entretiennent une complicité sans faille.
Ninouchka, Galaad, c'est un moment important pour vous, qui marquera votre vie à tout jamais. Nous sommes heureux de pouvoir vous accompagner dans cette étape.


Puis, regardant Elisel et Etienne.

Qui veut réciter le crédo ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Hire

avatar

Messages : 3
Localisation RR : Orléans

MessageSujet: Re: Anoblissement de Galaad_le_pur   Ven 3 Mai 2013 - 21:35

Etienne était content d'être là, il appréciait beaucoup la nouvelle duchesse, il connaissait Galaad et se rappelant entre autres les propos de son maitre concernant le travail du blésois, toujours fidèle à la tâche, du coup, il arriva un moment où il ne sut plus faire la distinction entre le plaisir d'avoir été invité et le privilège de représenter le défunt licorneux.

Lorsque Lexhor demanda un volontaire pour réciter le crédo, Etienne leva doucement le doigt et commença


Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'aprés avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle.

Amen.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninouchka

avatar

Messages : 144
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: Anoblissement de Galaad_le_pur   Ven 3 Mai 2013 - 21:52

Etienne de Vignolles était arrivé. A ses salutations respectueuses, elle répondit d'une inclinaison de la tête et d'un sourire.

C'est un plaisir partagé messire Etienne, croyez-le bien.

Puis ce fut Elisel en mode "ça ne devrait pas se voir mais j'ai couru". Ninouchka sourit

Ça va Eli, merci ... la fin de la nuit a été un peu difficile pour ma part mais on a réussi. Il faut dire que Galaad est un maître en matière de méditation !

Etant tous réunis, le Héraut prit la parole pour quelques mots de présentation. A sa demande Etienne récita le Credo.

Ninouchka se remit à genoux pour la xième fois depuis la veille et se joignit à lui à voix basse.


Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant
Créateur du Ciel et de la Terre
Des Enfers et du Paradis
Juge de notre âme à l’heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète
Le fils de Nicomaque et de Phaetis
Envoyé pour enseigner la Sagesse
Et les lois divines de l’Univers aux hommes
égarés.

Je crois aussi en Christos
Né de Marie et de Giosep
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin
du Paradis
C’est ainsi ou après avoir souffert sous Ponce
Il est mort dans le martyre pour nous sauver
Il a rejoint le Soleil ou l’attendait Aristote
à la droite du Très-Haut

Je crois en l’Action Divine
En la Sainte Eglise Aristotélicienne
Romaine Unie et Indivisible
En la Communion des Saints
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle

Amen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad_le_Pur



Messages : 44
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: Anoblissement de Galaad_le_pur   Ven 3 Mai 2013 - 23:57

Ils étaient revenus dans la chapelle depuis quelques minutes lorsque le héraut fit son entrée. Les choses sérieuses allaient commencer. Plus question de reculer à présent, la deuxième épreuve était inévitable, il allait lui falloir dire quelques mots. Mais il pouvait au moins laisser aux autres le soin de dire les premiers. il pourrait toujours prétendre ne pas être sorti tout-à-fait de ses méditations, on le croirait aisément.

Il salua le héraut mais laissa à la duchesse le soin de donner le nom des invités qui arrivèrent à leur tour.


Etienne de Vignoles arriva le premier.

Bonjour messire,
J'avais moi aussi beaucoup d'estime pour le seigneur Bulvaï. Il m'arrive encore de repenser au temps où il avait su m'encourager à me remettre un peu plus activement au service du Duché.
C'était important qu'il soit à mes côtés un jour comme celui-ci. C'eut été un grand honneur pour moi. Mais malheureusement ce n'est plus possible. Cependant, puisque vous êtes présent, c'est un peu comme s'il était là lui aussi. Je vous remercie donc d'être venu.


Il fût bientôt suivi d'Elisel.

Bonjour Dame Elisel.
La nuit ne s'est pas trop mal passée. J'aurais cru que rester éveillé une nuit entière aurait été plus difficile.
Mais finalement ce fut plus facile que prévu. Je crois que j'aurais eu du mal à dormir même si cela m'avait été permis.

Merci encore d'avoir permis que la cérémonie se déroule au Domaine d'Andéol en nous prêtant sa chapelle pour l'occasion.

Puis quand Orléans fut prêt, la cérémonie commença débutant par le Credo que récita le seigneur d'Ecrosnes auquel se joignirent la duchesse et Galaad.

Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'aprés avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle.

Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexhor

avatar

Messages : 111
Localisation RR : Orléans

MessageSujet: Re: Anoblissement de Galaad_le_pur   Lun 6 Mai 2013 - 23:45

Il regarda, et même écouta avec stupéfaction tout le monde réciter le crédo et ne pu retenir un grand rire lorsque ce fut terminé. Sa farce était tombée à l'eau et comme il fallait. Personne n'avait relevé ou personne n'avait osé le contredire.
Lorsqu'il eut reprit son calme il reprit la parole.


Bien, quelle dévotion !
Néanmoins, mon trait d'humour tombe à l'eau, je n'ai pas du être assez subtile, ou bien je l'ai été trop. Vous n'avez pas eu l'impression que ce début de cérémonie ressemblait plus à un mariage qu'à un anoblissement ?


Un léger rire s'échappa de nouveau.

Tant pis pour moi. J'aurais du songer qu'après une nuit de prière, réciter le crédo pouvait ne choquer personne.
Reprenons donc notre cérémonie d'anoblissement.

Nous pouvons donc, cette fois, vraiment commencer.
Avant de vous laisser tous les deux, je vais vous rappeler ce qu'il est attendu de chacun de vous. Le vassal jure fidélité, conseil, aide et service armée à son suzerain. En retour, celui-ci promet protection, justice et subsistance à son vassal. Ceci constitue le serment de vassalité qu'il vous est impératif d'échanger. Pour le reste, vous êtes libres d'ajouter tout autre cérémonial qu'il vous plait.


Il se tut cette fois pour de bon et indiqua d'un signe de tête qu'ils pouvaient procéder.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninouchka

avatar

Messages : 144
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: Anoblissement de Galaad_le_pur   Mar 7 Mai 2013 - 18:25

Elle s'aperçut qu'elle avait récité le Credo sans penser un seul instant à ce qu'elle disait tant elle était occupée à se demander ce que Lexhor avait en tête. Perplexe, elle avait eu envie de lui demander si il ne se trompait pas, mais en même temps dans ce qu'il disait il y avait du vrai. Elle s'était donc tue, mais son esprit, lui, ne s'était pas arrêté de fonctionner.
Ils étaient là pour unir un homme et une femme ... ben oui, on le prenait comme on voulait, on le tournait dans tous les sens, on pouvait même secouer le tout, le résultat restait le même ... c'était bien ça !
Sous le regard et avec le consentement de Dieu ... pareil, ils étaient dans une chapelle parce qu'ils voulaient solenniser l'instant en se mettant en présence du Tout-Puissant pour ce moment important dans une vie.
Restait l'histoire de l'affection et de la complicité ... fallait être aveugle pour prétendre le contraire. C'était une évidence qu'ils s'entendaient bien !
Quoique, c'était assez récent ... c'était les campagnes militaires qui les avaient rapprochés parce qu'avant c'était à peine si ils se côtoyaient en dehors du travail.
Son esprit fit une moue invisible en pensant à la "complicité sans faille" et à "l'énormité de l'affection" évoquée par Lexhor. Ça c'était peut-être vrai quand il ne la faisait pas enrager.

Elle n'eut pas le loisir d'aller plus loin dans ses réflexions parce que un rire retentit dans la petite chapelle.
Stupéfaite, elle releva la tête et vit le Héraut qui riait de bon coeur. Elle eut un éclair de lucidité mais trop tard. En une fraction de seconde, elle revit le sourire malicieux qu'avait eu Lexhor juste avant son introduction et elle s'en voulut de ne pas avoir compris immédiatement. Pourtant elle le connaissait assez bien et savait son penchant pour les blagues aux cérémonies de mariage.
Pas un instant, elle n'avait imaginé qu'il fasse la même chose pour un anoblissement, surtout qu'au sien, il avait été très sage.

Elle lui jeta un regard noir, pestant de s'être laissée prendre. Il fallait reconnaître qu'il avait bien fait ça et ils avaient tous donné dans le panneau tête baissée.

Quand enfin le Héraut eut retrouvé son calme, il donna quelques instructions très importantes et parfaitement adaptées cette fois. Elle l'écouta, puis elle se tourna vers son futur vassal.

La voix un peu assourdie par l'émotion qu'elle sentait monter en elle, elle s'adressa à lui


Galaad, lorsque je vous ai proposé de vous anoblir il y a maintenant de nombreux mois déjà, vous m'avez demandé un délai de réflexion.
Je sais que dans votre grande modestie, vous continuez à penser que d'autres que vous le méritaient davantage. Je sais que vous n'arrivez pas à accepter l'idée que votre travail est important et que vous m'avez été d'un grand secours. Pourtant c'est la vérité.
Je continue à voir les choses comme ça malgré le temps qui passe et c'est pourquoi je suis ici aujourd'hui pour échanger avec vous ce serment de vassalité qui me permettra de vous faire entrer dans la noblesse de notre Duché en remerciement de tous les services rendus.

Approchez-vous ... je vous écoute

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad_le_Pur



Messages : 44
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: Anoblissement de Galaad_le_pur   Mer 8 Mai 2013 - 14:42

Naguère il avait plusieurs fois enchaîné journées de travail et nuits de garde (à moins que ce ne soit l'inverse), sans prendre le temps de se reposer un instant. Cela n'avait jamais vraiment eu d'incidence sur sa vivacité d'esprit ou ses facultés intellectuelles.
Mais il fallait bien avouer que rester aussi longtemps sans dormir, ne lui était plus arrivé depuis quelques temps. Et cette fois, la nuit de veille avait laissé des traces.


Lorsque Lexhor avait débuté la cérémonie par sa petite plaisanterie, il n'avait pas vraiment prêté attention à la tournure des phrases, se contentant de saisir le sens général de sa présentation. Si le héraut avait un peu exagérer dans la forme, le fond restait vrai, indubitablement.
Et après une nuit de prière réciter un credo ne lui avait pas paru si surprenant.


D'autant plus qu'il ne savait pas vraiment comment se déroulaient en général les cérémonies d'anoblissement. C'était la première à laquelle il assistait.
C'était lui qui était à l'honneur et pour Galaad c'était bien assez inconfortable et intimidant pour qu'il en rajoute encore en allant faire la moindre remarque au héraut.
Ainsi, même s'il avait eu un doute, ce n'est pas lui qui aurait parlé. Il aurait déjà bien assez à dire par la suite.



Lorsque la baronne le lui demanda, il s'approcha, la tête légèrement baissée pour que personne ne puisse lire l'émotion sur son visage. Il s'inclina avec respect devant sa future suzeraine puis, relevant la tête et la regardant dans les yeux pour qu'elle n'ai aucun doute sur sa sincérité :

Je ne sais qu'ajouter. Entre la présentation faite par notre Héraut et les paroles que vous venez de prononcer, j'ai bien l'impression que tout est dit. Je ne peux qu'acquiescer et souscrire à vos propos.

Je ne vais donc que répéter ce que j'ai dit ailleurs. Je suis très fier que vous m'ayez choisi pour être votre vassal. Je n'aurais pu espérer plus grand honneur et je suis très heureux de me lier à vous en prêtant serment aujourd'hui pour vous promettre ce qui vous est déjà acquis depuis de "nombreux mois", et même un peu avant.

Il s'inclina à nouveau devant la duchesse et mit ensuite un genou à terre, et d'une voix claire et nette :

Je jure devant le Tout-Puissant et tous ceux ici présents, de vous servir fidèlement et loyalement, de vous apporter conseil et toute aide et service armé dont vous pourriez avoir besoin et que vous me demanderez.
Je promets de ne jamais rien faire qui puisse vous porter atteinte ou vous être préjudiciable. Au contraire, je m'engage à toujours servir vos intérêts et votre personne.
Je m'engage à vous livrer sincèrement le fond de ma pensée à chaque fois que cela sera nécessaire mais de me conformer en tout point à votre décision lorsqu'elle sera prise.
Je m'engage aussi à mettre mon bras et mon épée à votre service à chaque fois que vous le requerrez.


Cela faisait une bien longue tirade pour qui connaissait un peu Galaad qui se montrait bien souvent avare de paroles. Mais ce n'était pas une situation ordinaire et il se devait bien de faire un petit effort pour souligner l'importance que pouvait avoir ce jour si particulier, et montrer à tous combien il était fier de devenir le vassal de Ninouchka.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninouchka

avatar

Messages : 144
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: Anoblissement de Galaad_le_pur   Mer 8 Mai 2013 - 21:35

Il s'était avancé vers elle, tête baissée, puis il s'était incliné devant elle avant de mettre un genou en terre, de relever la tête et de fixer son regard au sien.
A ce moment, elle prit conscience de son émotion à lui, ce qui fit monter encore un peu la sienne.
Pas facile de devenir suzeraine quand on s'appelle Ninouchka et qu'on est du style émotive !
Heureusement, de façon tout à fait inattendue, Galaad parla longuement.
Enfin ... longuement pour lui ...
Ne le lâchant pas des yeux, comme pour l'encourager à aller jusqu'au bout, elle l'écouta tentant de surmonter son émotion.

Quand il se tut, seul le silence règna quelques secondes. Puis, se penchant vers lui, elle lui tendit ses mains pour qu'il y dépose les siennes. A voix haute, prenant le temps de prononcer chaque mot, afin qu'ils soient entendus de tous, elle parla


Nous sommes absolument convaincue de votre fidélité et de votre loyauté. Nous savons, pour l'avoir déjà constaté, que nous pouvons compter sur vous.
Nous savons que la noblesse de votre coeur est grande et que nous pouvons avoir toute confiance en vous.
C'est pourquoi, nous, Ninouchka du Val Ancien, Baronne de Janville, dame de Talcy, acceptons votre serment. A notre tour, nous vous promettons protection, justice et subsistance. Pour qu'il en soit ainsi, nous vous confions la seigneurie du Puiset sise en nos terres de Janville.


Elle se redressa, s'écarta de quelques pas puis revint une épée à la main.

Messire Galaad_le_pur, Seigneur du Puiset, vous êtes à présent notre premier vassal.
Nous sommes fière de vous avoir auprès de nous et pour marquer cet instant, recevez cette épée, signe de votre appartenance à la noblesse d'Orléans.





Elle lui tendit l'épée dans son fourreau, puis se pencha une dernière fois pour une accolade avant de lui tendre la main pour l'aider à se relever.


Dernière édition par Ninouchka le Sam 12 Déc 2015 - 0:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexhor

avatar

Messages : 111
Localisation RR : Orléans

MessageSujet: Re: Anoblissement de Galaad_le_pur   Jeu 9 Mai 2013 - 22:16

Lorsque l'échange de serments fut réalisé, le Héraut sortit du lutrin qui faisait ce jour office de pupitre les armes du nouveau seigneur et s'approcha de lui.

Je n'ai pas l'habitude d'ajouter un commentaire personnel lors des cérémonies d'anoblissement, mais je vais faire exception, si je peux rassurer le jeune seigneur du Puiset. Vous méritez amplement cette nouvelle condition. J'ai moi-même souvent songé à vous l'octroyer, mais votre discrétion et la position de retrait qui est généralement la vôtre m'ont fait douter de l'intérêt que vous pourriez porter à la chose. Mais je suis bien content de vous savoir désormais avec un suzerain tel que Ninouchka.

Puis, tendant les armes.

Voici vos armes, celles de la seigneurie du Puiset. Arborez-les fièrement et soyez-en digne. N'oubliez pas que vous devez désormais vous conformer au vivre noblement. Félicitations.



Puis, tendant le contreseing.

Voici.

Citation :
Par la présente, nous, Lexhor d'Amahir, dict Orléans, Duc d'Alluyes, Baron de Château-Landon, d'Auneau, et de Yèvre-le-Chastel, Seigneur de Pléaux, Héraut d’Armes Royal d'Orléans, Grand Maître de France et Pair de France, faisons acte de la demande de Ninouchka du Val Ancien, Baronne de Janville, quant à l'octroi de la seigneurie du Puiset, sise en la baronnie de Janville, à messire Galaad_le_pur.

Après recherches héraldiques dûment entérinées, le fief du Puiset est bien seigneurie vassale de la baronnie de Janville.

Après consultation d'armoriaux, les armes se référant à la dite seigneurie sont: " d'argent au lion de gueules, armé et lampassé d'or. "
Soit après dessin :



Ci-joint une lettre patente de la baronne Ninouchka du Val Ancien dûment authentifiée attestant de sa volonté d'octroi d'une seigneurie à messire Galaad_le_pur :


Citation :
A Lexhor d'Amahir, dict Orléans
Maréchal d'Armes et Heraut de l'Orléanais

De nous, Ninouchka du Val Ancien, baronne de Janville, dame de Talcy

Par la présente, souhaitons faire connaître notre volonté de confier notre terre du Puiset à Galaad_le_pur et d'ainsi l'anoblir en remerciement de son dévouement sans bornes.
Il fut de tout temps dévoué à notre chère ville de Blois. Comme tribun mais aussi en assurant pendant des années le travail de douanier. Ce qui ne l'empêchait pas d'être sur le terrain autant de fois que nécessaire pour en assurer la défense et ce sans jamais demander ni reconnaissance ni rétribution d'aucune sorte.

De la même manière il vint à plusieurs reprises à notre secours lorsque nous fûmes en difficulté au cours des épisodes de guerre. Jamais il n'a refusé de venir en aide, ni à son village ni à notre personne. Il fut pour nous un appui solide en des temps difficiles de façon à nous aider à faire face à une situation souvent délicate. Toujours sans rien demander en échange et toujours dans la plus grande discrétion.

Médaillé de la Prévôté, il fut au service du Duché de la même façon, discrète, efficace, défenseur se tenant dans l'ombre mais bien présent. Là aussi, jamais il n'a refusé de payer de sa personne. Il fut également de ceux qui allèrent se battre en Provence.

Pour toutes ces raisons, nous désirons - enfin ! - le remercier comme nous le pouvons, sachant que nous resterons sa débitrice puisque nous aurons assurément en sa personne un vassal fidèle et dévoué.


Fait à Orléans, ce onze février mil quatre cent soixante et un



Par notre scel, actons ce document comme valide et conforme aux règlements héraldiques et attestons avoir été témoin de l'échange des serments vassaliques entre l'octroyant et l'octroyé.

Ce fut faict et scellé en double queue sur cire jaune, au domaine d'Andéol le vingt-septième jour d'avril de l'an de grâce mille quatre cent soixante et un.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Hire

avatar

Messages : 3
Localisation RR : Orléans

MessageSujet: Re: Anoblissement de Galaad_le_pur   Ven 10 Mai 2013 - 8:14

Avec beaucoup d'émotion, Etienne suivait la cérémonie silencieusement. S'il avait pu penser qu'elle se présentait telle un mariage, réciter le credo ne lui avait pas paru curieux tant cette cérémonie pouvait être placée sous le regard voire la bénédiction d'Aristote.

Il écouta Galaad prêter le serment de vassalité, puis Ninouchka celui de suzeraineté et de lui remettre une épée en signe de son entrée dans la noblesse, moment toujours important, signe de reconnaissance pour celui qui travaille quotidiennement pour le bien de la communauté, surtout lorsqu'il s'acquitte discrètement de cette tâche, sans en chercher quelconque récompense.

Lorsque Galaad se releva, Le héraut lui donna ses armes et le contreseing avant de le féliciter. La Hire hocha la tête en signe de satisfaction, un sourire radieux éclaira son visage tandis qu'il éleva une pensée vers son défunt maitre qui aurait sans nul doute apprécié cet échange de serments entre Ninouchka et son vassal. Galaad... le pur ... décidément, Etienne plus qu'aujourd'hui trouva qu'il portait bien son surnom.

Lexhor félicita le nouveau noble. Etienne resta en arrière silencieux attendant que Ninouchka en fasse de même avant que son tour ne vienne, ce qu'il ne manquerait pas de faire. De l'ordre et de la discipline !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad_le_Pur



Messages : 44
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: Anoblissement de Galaad_le_pur   Dim 12 Mai 2013 - 16:43

Heureusement elle avait pris ses mains dans les siennes. Cela avait eu le don de lui faire retrouver un peu de calme et de sérénité. Suffisamment pour qu'il puisse entendre le serment de la Baronne et qu'un sourire naisse sur ses lèvres au moment où il reçut l'épée, mais pas assez pour que le serment prononcé ne le laisse insensible et qu'il put trouver mieux à dire que quelques mots :

Je vous remercie de la confiance que vous placez en moi. Je tâcherai de m'en montrer digne à chaque instant et de ne jamais vous décevoir.

Ainsi l'on pouvait retrouver un peu du Galaad de tous les jours, ou presque. Celui des jours où il ne se montrait pas trop laconique.
Peut-être aurait-il été encore plus intimidé, et donc plus succinct encore, s'il avait réalisé se dont il ne se rendit compte que plus tard : il avait le privilège d'être le premier, et pour l'instant le seul, des vassaux de la baronne.




Puis vint le moment où le Héraut procéda à la remise des armes, assortie d'un petit commentaire. Il avait sans doute raison. Jusqu'à ce que Ninouchka lui en fasse la demande, il aurait envisagé son anoblissement comme une mise en avant inutile et il s'en serait donc bien passé. Mais elle avait su lui faire changer d'avis et il était à présent très honoré de faire son entrée dans la noblesse d'Orléans et d'autant plus heureux que ce soit grâce à elle.
Bien sûr, il estimait encore que certaines personnes méritaient plus que lui une place dans la noble assemblée, mais il savait maintenant que pour quelques unes d'entre elles c'était en cours et pour les autres cela se ferait certainement le moment venu. Il devait bien rester quelques places de libres.
Mais aujourd'hui, c'était son tour et s'il avait un peu l'impression de récolter les lauriers en avance, il comptait bien ne pas se reposer dessus et mériter cette place qu'on venait de lui offrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninouchka

avatar

Messages : 144
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: Anoblissement de Galaad_le_pur   Sam 18 Mai 2013 - 12:47

La cérémonie se terminait, on allait pouvoir fêter le nouveau noble orléanais.

Mais avant, Ninouchka se dirigea vers Orléans, souriante,


Merci du temps que vous nous avez consacré. Merci pour cette cérémonie dont, je pense, nous nous souviendrons avec émotion, bien sûr, mais aussi avec amusement. Vous connaissant, j'aurais dû me méfier.

Puis se tournant vers son tout nouveau vassal

Félicitations Galaad, surtout ne changez pas et vous ne me décevrez pas

Enfin, c'est avec un sourire chaleureux qu'elle alla remercier Elisel et Etienne pour leur présence.

Merci à vous deux d'avoir été à nos côtés pour ce moment important
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisel
Veuve d'un Cha
Veuve d'un Cha
avatar

Messages : 809
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: Anoblissement de Galaad_le_pur   Mar 13 Aoû 2013 - 16:46

[Grumpf... J'espère que vous n'étiez pas pressés ? * Sifflote...*]

Elisel, encore à moitié somnolente de s'être levée en catastrophe, n'avait qu'à peine suivi les paroles du Héraut-chapelain, et c'est donc en bonne aristotélicienne endoctrinée qu'elle avait récité le credo à la suite des autres, jusqu'à le laisser finalement s'éteindre sous le rire de l'officiant. Instant de cogitation embrumée, avant de hausser discrètement les épaules. Un credo de temps en temps ne pouvait pas faire de mal.

Elle se sermonna tout de même intérieurement pour sa distraction, et se pinça violemment pour essayer de se réveiller. Surtout que la partie importante allait commencer ! Explication du pour pourquoi du comment, échange de serments. Si Lexhor avait voulu détendre l'atmosphère au début, et peut-être les déconcentrer, elle était redevenue concentrée et Ninouchka et Galaad faisaient ça sérieusement. Elle était même impressionnée du nombre de mots qu'il pouvait aligner d'une traite, finalement. A bien y réfléchir, c'était peut-être même la première fois qu'elle l'entendait causer autant sans faire de pause. La vassalité a parfois du bon, indéniablement...

Elle attendit qu'Orléans donnât ses armes au nouveau Seigneur, puis s'avança vers lui, avant d'être interceptée par son amie. Elle posa sa main sur son bras, qu'elle serra amicalement avant de répondre.


C'était un honneur pour moi d'être conviée. Galaad a toujours été aux côtés de Mike et Cha, était là quand ils ont disparu.
Ca aurait été un comble que je ne sois pas là en retour pour cette cérémonie...


Puis elle se tourna vers Galaad, enfin, qu'elle gratifia d'un hochement de tête délicat, tout en souriant.

Puiset, soyez le bienvenu parmi la Noblesse d'Orléans. Je ne vous répéterai pas la même chose que Lexhor, vous finiriez muet, mais je n'en pense pas moins !
Je suis heureuse que l'anoblissement se soit passé icelieu. Je suis sûre que mon époux et mon beau-frère en auraient été satisfaits aussi. Peut-être même étaient ils présents avec nous, qui sait...
Ce n'est qu'un modeste remerciement, pour avoir toujours été auprès des Andéol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anoblissement de Galaad_le_pur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anoblissement de Galaad_le_pur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Comté] Le Coudray-Salbart
» [coupable]23/02/1455-Akxos-Usurpation
» [RP] Salle de Réception - Anoblissement Brock
» Antichambre d'anoblissement
» Acte d'Anoblissement: Premier Chevalier de la Table Ronde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres d'Andéol :: Le Domaine d'Andéol :: La chapelle Saint Valentin-
Sauter vers: