Domaines de la famille d'Andéol - Site rattaché aux Royaumes Renaissants
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Veillée funéraire de Chadada d'Andéol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pirlouit
Where is Biquette ?
avatar

Messages : 76
Localisation RR : Andéol

MessageSujet: Veillée funéraire de Chadada d'Andéol   Mer 2 Mar 2011 - 11:40

Les moines étaient arrivés rapidement après que Nestor les eut prévenus, ils connaissaient maintenant très bien le trajet, en évitant soigneusement les chemins torturés par les neiges de cet hiver, du monastère au domaine.
Les mêmes frères étaient là, comme pour l’inhumation de Mike, sans rompre leur silence légendaire ils installèrent le corps du dernier maître de sang des Andéol plus près de l’autel pour l’exposer une dernière fois au regard de ses proches, avant de lui offrir sa demeure éternelle.

La chapelle s’était offert un grand nettoyage, après le passage des quelques bottes humides et boueuses qui l’avaient assaillie pendant la dernière veillée.

Pirlouit se demandait si davantage de têtes dorées se manifesteraient pendant cette oraison.
Il valait mieux être vivant en Orléanais, les deux ou trois couronnes, sceaux et bagues serties ne se bousculaient pas pour saluer les illustres d’hier, quand bien même ils avaient œuvré pour les coiffer de ces ors.

Le serviteur d’Andéol se plaça en retrait de la nef, attendant sa maîtresse et observant les moines qui restaient impassibles, têtes baissées et mains croisées, alors que leurs prières à peine audibles, montaient doucement dans la bâtisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisel
Veuve d'un Cha
Veuve d'un Cha
avatar

Messages : 814
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: Veillée funéraire de Chadada d'Andéol   Jeu 3 Mar 2011 - 19:14

Laissant ses serviteurs s'occuper du corps de leur maître, Elisel était retournée à son bureau pour écrire des missives. Une pour le prévenir, une pour prévenir la Noblesse, une pour les amis qui pourraient se sentir concernés, une pour le sculpteur auquel elle avait déjà eu recours le mois précédent pour l'inhumation de son beau-frère.
Un mois seulement... En un mois, elle avait perdu une partie de ses attaches, de ses repères. Certes, repères peu présents, mais repères quand même. La famille d'Andéol résumée à un seul membre, une pièce rapportée... Risible...

Elle avait laissé Pirlouit et Nestor apprêter Chadada, tournant en rond dans la demeure en cherchant à s'occuper. D'une fenêtre, elle avait vu ensuite le valet de trèfle sortir au galop, courbé sur l'encolure de sa monture, et avait remarqué à part elle, étonnée, qu'il montait bien, et qu'elle ne lui connaissait pas ce talent. Puis, longtemps après, les bruit d'un chariot l'avaient ramenée à l'ouverture pour voir arriver les moines.

C'est encore plus tard qu'elle avait fini par pénétrer dans la chapelle glaciale où résonnaient déjà les murmures des prières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elmer
Garde d'un corps
avatar

Messages : 28
Localisation RR : Montargis

MessageSujet: Re: Veillée funéraire de Chadada d'Andéol   Jeu 3 Mar 2011 - 21:57

Elmer n'avait pas attendu. Dès réception de la missive de son amie par un pigeon, jeune cette fois-ci, il enfourcha son cheval et se dirigea vers Andéol.

A quelques pas de cheval il aperçut la grille, béante, laissant entrevoir la demeure, plus loin, presque enfouie dans les légères brumes du soir d'hiver.
Le montargois enfonça ses talons dans les flancs de l'animal et arriva devant la chapelle qu'il connaissait bien.

Elmer entra dans la petite bâtisse où déja la baronne des lieux se tenait, droite, attristée mais digne.
Il posa sa main sur le bras de la couturière, lui adressa un léger sourire pour lui dire bonjour sans rompre le silence froid, et resta à ses côtés sans bouger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jmorelle
'tit gâteau au miel
avatar

Messages : 79
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: Veillée funéraire de Chadada d'Andéol   Ven 4 Mar 2011 - 0:10

Ju avait reçu la missive... Les yeux rougis par la tristesse, elle s'était donc décidée à prendre la route pour Andéol, afin d'accompagner son parrain, celui qui l'avait accueillie à son arrivée à Blois, dans sa dernière demeure. Chadada, c'était... C'était tellement de choses... Et pour soutenir son amie Elisel, qui vivait certainement un instant de plus durs.

Elle poussa la grille qu'elle connaissait à présent par coeur, et longea le petit chemin qui menait directement à la chapelle. La sacristain se signa en entrant, saluant les quelques personnes présentes déjà... Etrange d'en voir certaines... Mais aujourd'hui, elle ne venait pas pour cela, mais pour son parrain. Elle s'approcha alors du cercueil, comme un fantôme qui erre.... Après tout, elle avait le teint adéquat depuis peu, peut-être serait-elle la prochaine à partir...

Et là... Elle fondit en larmes... Non, elle n'y avait pas cru, mais c'était bel et bien réel... Le visage de son parrain, si doux, si paisible...

Elle essayait de reprendre ses esprits... Hugue, Mike, et maintenant lui... Cela devenait de plus en plus dur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninouchka

avatar

Messages : 144
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: Veillée funéraire de Chadada d'Andéol   Sam 5 Mar 2011 - 16:19

L'hiver n'en finissait pas cette année et comme si cela ne suffisait pas il avait commencé par autoriser la mort à se servir dans les rangs de ceux qu'elle aimait ou de ceux qu'elle appréciait beaucoup. Il allait finir de la même façon, hélas !

Gnompom, Mike et maintenant Chadada ...

Dès qu'elle avait appris la nouvelle par son amie elle-même, Ninou avait fait ce que lui demandait Elisel et puis elle s'était mise en route pour Andéol.

Andéol ... de bons et tristes souvenirs ... c'est ici qu'elle avait vu son époux pour la dernière fois et c'est le coeur gonflé de larmes qu'elle s'approcha de la chapelle. Comme il lui manquait encore parfois ! Si il pouvait apparaître, là, au détour du chemin ...

Elle arriva près de la petite église dont la porte était grande ouverte. Un murmure continu s'en échappait et Ninou comprit que c'était la prière des moines qui remplissait le silence qui régnait sur le domaine tout entier.

Elle entra. Elisel était là, comme statufiée, silencieuse, parfaitement immobile.

Ninou s'avança vers elle, glissa son bras sous le sien sans rien dire. Une boule dure obstruait sa gorge et elle prit la main de son amie pour la serrer très fort. Au bout de quelques instants, elle parvint à lui parler à voix basse


Je suis là Eli, si tu as besoin de moi, n'hésites pas.

Elle embrassa affectueusement Elisel, puis alla en faire autant avec Ju, l'amie de toujours. Elle se dirigea vers Elmer, le plus précieux des amis, lui aussi toujours présent quand on avait besoin de lui. Elle l'embrassa aussi avant de s'approcher du cercueil.

Elle posa la main dessus quelques instants, adressa une prière au Très-Haut, lui demandant d'accueillir cet homme de bien auprès de Lui.

Enfin, elle alla s'asseoir et écouta les yeux fermés les prières des moines pour Chadada et pour ceux qui étaient dans la peine.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arfast

avatar

Messages : 23
Localisation RR : Patay

MessageSujet: Re: Veillée funéraire de Chadada d'Andéol   Sam 5 Mar 2011 - 17:04

Joshin et Arfast, dès qu'ils avaient reçu la missive, avaient tenu à venir rejoindre Elisel pour ce deuil des plus lourds. Après un beau-frère elle perdait son mari, décidément l'hiver avait glacé les coeurs et tué la vie.
C'est profondément attristé qu'Arfast arriva, venant rendre un dernier hommage à son chambellan et ami, pour qui il avait eu grande confiance et sympathie.

Ils entrèrent dans la Chapelle Saint-Valentin et Arfast s'approcha doucement d'Elisel, il posa sa main sur son bras en guise de soutien et lui fit un sourire. Ils étaient avec elle de tout coeur. Elle était forte, baronne d'un grand domaine, femme de diplomatie, mais elle était humaine et comme tous avaient besoin de réconfort, Arfast ne pouvait imaginer ce qu'il ressentirait s'il perdait son épouse et compatissait profondément avec elle. Il souhaita que le temps et l'amour du Très-Haut saurait combler les blessures invisibles que laissent la mort d'un conjoint. Il alla ensuite près du cercueil prononcer une prière à voix basse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joshin

avatar

Messages : 24
Localisation RR : patay

MessageSujet: Re: Veillée funéraire de Chadada d'Andéol   Sam 5 Mar 2011 - 17:18

Elle s'était approchée doucement d'Elisel, elle aussi, et n'avait eu qu'un pauvre sourire. Elle aurait voulu lui dire tant de choses... Elle n'osait imaginer la peine et le vide qu'elle devait ressentir, elle se retrouvait si seule à présent. Heureusement, elle avait des amis, fidèles et attentionnés, qui ne la laisseraient pas seule, mais est-ce que celà pouvait aider à vivre, tout simplement?
Elle alla ensuite s'incliner sur la dépouille de son ancien Chambellan, et réprima un frisson. Cet homme plein de vie, plein d'idées, toujours si présent pour tous ses diplomates, toujours si attentif à leurs problèmes... il n'en restait que cette dépouille froide et immobile.
C'était lui qui l'avait accueillie aux Ambassades, pour un parcours qui finalement avait été plus long qu'elle n'aurait jamais imaginé, sans aucun doute grâce à lui puis à son épouse. Une page s'était tournée, et elle le mesurait encore plus en ce moment.
Tout comme son mari, elle récita une prière à voix basse, mettant toute sa foi dans les quelques mots qu'elle adressait au Très-Haut pour lui demander d'accueillir l'âme de cet homme bon
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aegidia



Messages : 7
Localisation RR : Orleans

MessageSujet: Re: Veillée funéraire de Chadada d'Andéol   Dim 6 Mar 2011 - 9:16

Aegidia et son époux Henriivdenavarre vinrent à la chapelle dès que la nouvelle du décès de Messire Chadada leur fut parvenue.
Ils saluèrent Dame Elisel , puis allèrent s'incliner près du cercueil de Messire Chadada .

Le chant des moines s'élevaient dans la chapelle .




http://www.henttelennbreizh.net/chant-celtique-sacr%C3%A9.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keridil

avatar

Messages : 5
Localisation RR : Orleans

MessageSujet: Re: Veillée funéraire de Chadada d'Andéol   Mer 9 Mar 2011 - 22:00

Guidé par un jeune blondinet, le brun ne dit mot. Laissant sa monture à un palefrenier dont il ne prit pas la peine de regarder le visage, le Chambellan d'Orléans entra dans la Chapelle, vêtu de gris. Le deuil n'était pas le sien, mais l'instant n'était pas joyeux.
Point de breloques bruyantes au cou, point de bagues à chaque doigt. Juste deux. Son alliance, et la chevalière de son père, cachées sous les gants du Seigneur.
Pénétrant le lieu saint, l'Amahir se signa et releva la tête comme pour visualiser une nef qu'il traverserait regard baissé sur les pavés.
Ses lèvres affichaient une moue qui finirait bien par lui rester à vie sur le visage à force d'en user.
La diplomatie orléanaise était représentée. Oh certes, des Ambassadeurs qui n'étaient plus en poste, du moins Joshin et Arfast, mais comme lui, ils avaient évolué sous les ordres d'une Chambellan de talent. Sans elle il ne serait pas là ce jour.
Tristement en observant le mort, du bout de la fameuse nef, Keridil ne ressentit rien. Il n'avait pas connu cet homme, ce corps de marbre, duquel une froideur morbide émanait au son des prières.
Chapelet en main, il avança silencieusement jusqu'à la Baronne de Beaune.
C'est pour elle qu'il prierait plus que pour la salut de l'âme défunte. Oh il s'en voulait un peu, mais les plus à plaindre sont souvent les vivants que l'on laisse seuls. Au soleil, sous le regard du Très Haut, les morts devaient être heureux de se voir offrir l'éternité, le paradis.
La main droite de Bréméan fut dénudée, et vint se poser un moment sur l'épaule de la veuve. Nulle parole ne fut prononcée. Il ne pensait pas franchement son mentor diplomatique suffisamment proche de lui pour comprendre ce que par un regard il voulait dire, mais si elle pouvait le lire, elle comprendrait qu'il lui promettait d'être là si elle le désirait, que chez lui hospitalité et épaule elle trouverait pour apaiser son chagrin. Puis, sans autre forme de procès et après s'être pincé les lèvres, il fit les quelques pas le séparant de l'hôtel, et joint sa voix aux prières, dans un murmure.


Requiem aeternam dona eis, Domine ;
et lux perpetua luceat, luceat eis.
Te decet hymnus, Deus, hymnus Deus, in Sion,
et tibi reddetur votum in Jerusalem.

Exaudi orationem meam ;
ad te omnis caro veniet.

Requiem aeternam...


Signe de croix terminé par un baiser déposé sur son doigt, puis ses prières se précisèrent sur des personnes, sur des proches, sur d'autres défunts...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galaad_le_Pur



Messages : 44
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: Veillée funéraire de Chadada d'Andéol   Jeu 10 Mar 2011 - 12:28

Que l'hiver fût douloureux cette année ! Après la mort de Mike, voici que survenait celle de Chadada. La famille d'Andéol avait été durement frappée en peu de temps.

En apprenant la triste nouvelle, Galaad s'était mis en route pour rejoindre le domaine. Le chemin avait été pénible, il l'avait suivi lentement, comme absent, plongé dans ses souvenirs : l'arrivée de Chadada à Blois lorsqu'il était venu rejoindre son frère Mike, les bons moments partagés par la suite. Les Andéol avaient toujours été là pour lui, il leur en serait toujours reconnaissant...

Arrivé sur les lieux, il se dirigea vers la chapelle. Il y entra aussi discrètement qu'il le put. A l'intérieur, il perçut plus qu'il n'entendit, un groupe de moines qui priaient pour le défunt.
La baronne, restée seule représentante de la famille, était là, entourée déjà de quelques amis venu la soutenir dans cette nouvelle épreuve. Sans doute la plus dure qu'on puisse lui infliger. Il aurait voulu les rejoindre et la réconforter, si cela était possible. Mais il n'était pas très à l'aise dans ces circonstances. Il n'arrivait pas à trouver les mots qu'il fallait.

Il s'avança près du corps pour le saluer une dernière fois. Puis il s'écarta un peu pour prier. Relevant parfois la tête en direction d'Elisel. Il tentait alors, sans grand espoir, de traduire ses pensées dans son regard, souhaitant qu'elle puisse y lire son soutien et deviner qu'il serait présent pour elle, ne serait-ce qu'en souvenir de Chadada. Mais il sentait que c'était en vain. D'ailleurs Elisel ne l'avait certainement même pas remarqué...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisel
Veuve d'un Cha
Veuve d'un Cha
avatar

Messages : 814
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: Veillée funéraire de Chadada d'Andéol   Mer 16 Mar 2011 - 22:46

Elle était restée seule pendant un moment, à repenser aux instants vécus avec son époux, puis les portes de la chapelle s'étaient ouvertes, égrenant au fur et à mesure les proches, les amis, ceux qui voulaient rendre un dernier hommage à Chadada.

A chacun de ceux qui passaient, elle répondit. Une main pressée longuement et des lèvres qui murmurèrent des mots qu'un seul pouvait entendre ; des yeux qui se fermèrent pour essayer de ne pas voir le désarroi d'une autre et respecter sa peine ; un sourire triste et des yeux qui remercièrent alors que les lèvres ne parlaient pas ; d'autres sourires ensuite, pour ce couple indestructible qui avait vu naître et finir l'union de deux chambellans ; un salut de la tête avant qu'une autre encore ne rejoigne le choeur ; un regard et un signe imperceptible de la tête à un troisième chambellan, pour signifier qu'elle comprenait ; et de loin, un salut grave au dernier qui venait se recueillir, l'un des éternels Blésois, qui voyait disparaître tour à tour tous les autres...

Elle resta là, muette, accompagnant les moines et les visiteurs successifs de ses prières silencieuses, continuant quand l'une ou l'autre personne arrivait ou s'en allait. Seul comptait pour le moment le salut de l'âme de Chadada. La veillée durerait de toute façon assez longtemps pour qu'elle puisse venir se recueillir à nouveau, et alors, se pencher sur ce qu'elle ressentait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurae

avatar

Messages : 26
Localisation RR : Blois

MessageSujet: Re: Veillée funéraire de Chadada d'Andéol   Dim 20 Mar 2011 - 19:52

La veillée funéraire avait déjà commencé, un peu en retard, il se faisait un point d'honneur de venir faire une dernière prière pour Feu son ami Chadada. Arrivé au porte du domaine, il fut accompagner par le petit blond toujours dans les bon coups si je puis dire.

Le Duc pénétra dans la chapelle qui ne lui rappelais vraiment pas de bon souvenir... Il se signa et se fraya un chemin entre les amis proches déjà tous réunis...

Petit regard vers la veuve Elisel, qui subissait la mort des deux frères dans un intervalle plus que court. A croire que le Destin voulait décimé cette famille, cette Grande Famille d'Orléans, qui jadis fit briller Blois de mille feux.

Il ne se sentait pas de prendre la parole... Après une petite prière, il entonna avec douceur le chant Kobaïen pour l'élévation de l'âme...


Citation :
[ http://www.deezer.com/listen-7666241 ]

Ehn Deïss
Ehn Drëliî Sewiloï Dihê
Ehn Deïss
Ehn Drëliî Sewiloï

Dowiloï de Fihl ehn Dloï
Du Welendi ehn Deïss
Do Welendi ehn Joïa

Du Fuhl
Et Maë Dundi
Do welendi El Hhaï

Ehn Deïss
Hë Gimamö Hundi
Eh Gimomö Dohö Hundi

Ehn Deïss !! Ehn Drëliî Sewiloï Dihê!! Ehn Deïss !! Ehn Drëliî Sewiloï !!!

Aurae se recula et s'approcha d'Elisel pour la serrer contre lui... Moment d'émotion intense puis pris un peu de recul pour laisser la place à d'autres....




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Veillée funéraire de Chadada d'Andéol   

Revenir en haut Aller en bas
 
Veillée funéraire de Chadada d'Andéol
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Veillée funéraire : YAWA
» Nettoyage d'une plaque funéraire
» Centre funéraire Yves Houle
» LE JADE
» LES MASQUES MAYAS EN JADE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres d'Andéol :: Le Domaine d'Andéol :: La chapelle Saint Valentin-
Sauter vers: