Domaines de la famille d'Andéol - Site rattaché aux Royaumes Renaissants
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Lac] Sur la route vers chez son Eli...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jmorelle
'tit gâteau au miel
avatar

Messages : 79
Localisation RR : Blois

MessageSujet: [Lac] Sur la route vers chez son Eli...   Mar 2 Fév 2010 - 3:42

Cela faisait bien longtemps qu'elle n'était venue ici. Plusieurs mois déjà, depuis le mariage de son parrain et son amie. Elle avait promis de revenir dès qu'elle le pourrait. Une petite halte dans son tour du duché, où elle rencontrait de nouvelles personnes, s'attardait à visiter chaque village, s'informer des attentes des villageois, chercher un peu leur identité. Chercher aussi un peu son identité.

A vivre pour les autres depuis des mois, elle en venait à s'oublier. On ne le lui répétait que trop souvent, surtout ces derniers temps. A vrai dire, elle ne savait pas faire autre chose... Elle avait bien tenté de vivre sa vie, mais toujours quelque chose pour venir se mettre en travers de son chemin, de ses projets... Et depuis des mois, c'est seule qu'elle continuait finalement son chemin. Enfin seule, ou presque... Ebène ne la quittait plus, sa maîtresse qui avait toujours une caresse ou un biscuit pour lui... Sa boule de poils, qui grossissait et grandissait à vue d'oeil, qui la suivait des lieues durant en ce moment, tant qu'elle avait sa couverture dans laquelle il se blotissait le soir pour dormir.

C'est avec son terre-neuve collé à ses bottes que la Blésoise poussa la grille des Andéol. Ouf, pas de valet, pas de Pirlouit en vue. Elle aurait le temps de profiter du parc avant de prendre le chemin de la maisonnée du baron et de la baronne. Au loin, d'autres demeures, certainement celle du duc, et puis un lieu commun? Elle ne s'y était guère aventurée jusque-là. Et puis la chapelle qui avait uni ces deux êtres aussi chers l'un que l'autre pour elle.

Un regard à gauche, un regard à droite. Personne... Elle retira sa sacoche et sa citole, les posa contre un arbre... releva le bas de sa robe, et se mit à courir... Un de ses derniers plaisirs, qu'elle s'octroyait. Bientôt, il lui faudrait un peu plus de tenue, elle le savait. Même si l'autre Ju lui ressemblait en de nombreux points, elle ne pourrait pas se permettre de lui faire déshonneur...

Ebène lui courait après en aboyant joyeusement, la dépassant, s'arrêtant net, faisant demi-tour, la redépassait, répétant le rituel. L'heure de l'amusement avait sonné. La jeune Blésoise tapait dans ses mains, attrapait les pattes de son animal pour jouer avec lui, ralentissant parfois sa course de quelques pas chassés, entraînant Ebène avec elle.

La nature était calme, enveloppée dans un épais manteau de brume matinale. Pas un écureuil après lequel le chiot pouvait courir. Et comme un bruit sourd au loin qui résonnait, le bruit du matin qui se lève, comme si les nuages et la nuit s'envolaient lourdement pour laisser place à un dynamique matin. La vision bleue qui s'étalait devant Ju prenait peu à peu des couleurs roses orangées,

Ils étaient arrivés près du lac. Ce même lac où il y a quelques mois elle était venue se promener avec Elisel. Quelques mois qui lui paraissaient une éternité. Là, le même petit banc sur lequel elles s'étaient assises. Mais sur lequel elle ne prit pas place. Ses pas s'enfoncèrent un peu plus loin dans la neige, jusqu'au bord de l'eau. Là, elle s'assit. Le froid et l'humidité de la poudreuse pénétraient le tissu de son jupon, la prenaient jusqu'au plus profond d'elle-même. Elle glissa sa main dans le duvet blanc, y cherchant un appui pour se pencher sur l'eau. De son coude, elle cassa la glace, enfonça sa main dans le liquide qui fit rougir aussitôt sa main avec le froid. Elle la sortit, en creux, et la tendit à Ebène.

Ce dernier s'y précipita à grandes lampées, ce qui ne manqua pas de réchauffer sa main. Un peu chatouilleuse, elle pouffa de rire, en tentant de ne pas bouger sa main. Elle le regardait, ce petit être qu'on lui avait confié. Il la regardait à présent de ses grands yeux, d'une patte posée sur sa jambe, d'un jappement et d'une tête penchée sur le côté, les oreilles un peu relevées, l'air de dire... je peux venir m'installer sur tes genoux... Ju se laissait à chaque fois avoir, fondant sous cette boule à câlins et caresses. Elle le laissa grimper, et le serra contre elle tout en déposant un baiser sur sa truffe en lui gratouillant les oreilles. Dans ses iris sombres, un message: "je ne te laisserai pas seule moi, jamais".

Ebène s'installait tranquillement, prêt à se reposer un peu, et Ju se reconcentra sur l'eau. Du bout des doigts, elle effleura l'eau, qui se troubla. Elle glissa à nouveau sa main dans l'eau froide, partant loin, loin au fond de l'eau... ses yeux cherchant quelque chose d'inaccessible, que peut-être elle ne trouverait jamais...

Elle pensait à tout ce qu'elle avait connu, ce qu'elle apprenait au quotidien, à ses amis là-bas à Blois, à Ninou... petit sourire... une étincelle de bonheur... Il en faudrait dix minimum, des comme elle... Rêveuse, songeuse, trop comme à l'accoutumée quand elle ne se battait par pour son duché...

Le froid qui engourdissait sa main remontait lentement le long de son bras, prenait possession de son corps, cellule après cellule... Parviendrait-il jusqu'à son coeur où malgré tout une petite lueur brillait toujours malgré toutes ces épreuves traversées... Le feu s'éteindrait-il un jour... aujourd'hui peut-être... demain ou un autre jour au plus tard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Lac] Sur la route vers chez son Eli...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FDJ 2015 : En route vers les sommets ! 1/3
» La route vers la mer [Libre]
» Maison de Nara
» Repons Peyizan en route vers le 14 mai
» Les Chroniques d'une Rôdeuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres d'Andéol :: Le Domaine d'Andéol :: Les jardins-
Sauter vers: